AccueilFood

On a classé (objectivement) les herbes aromatiques

Publié le

par Pharrell Arot

Et perso, j'adore la coriandre.

On a classé (objectivement) les herbes aromatiques

(© Konbini)

Ah, vous pensiez qu’on allait profiter de l’été pour ne pas se fâcher avec tout le monde ? C’est raté, on profite même du départ en vacances d’un de nos journalistes en croisade contre la coriandre pour la faire remonter dans le classement.

“Mais vous n’avez pas mis la marjolaine violacée de ma tata Bertille !” – c’est vrai, parce qu’on ne la connaît pas très bien, votre tata. Donc comme d’hab, gardons notre calme, ce classement a été réalisé avec les herbes disponibles sous nos latitudes et trouvables facilement au quotidien. Ah, et mollo dans les commentaires, c’est juste un classement de verdure sur le grand Internet.

#12. Le persil frisé

(© Konbini)

Désolé, Mamie, l’herbe reine des tes hors-d’œuvres est un chatouille-gorge.

#11. La ciboulette

(© Konbini)

Trop l’herbe qui sert à faire joli sur Insta mais qui n’apporte pas grand chose côté saveur.

#10. Le cerfeuil

Le cerfeuil, on le voit sur les jolies tables pour accompagner une carotte laquée, avec toute sa puissance. Mais quand on en achète un bouquet pour cuisiner à la maison, c’est toujours la catastrophe.

#9. La coriandre

Vous pensez que la coriandre a le goût du savon ou d’une pile 9 volts, ce n’est pas votre faute, c’est une histoire de génétique. Mais pour les élus qui apprécient la fameuse herbe, sa versatilité pourrait la faire voler jusqu’au podium.

#8. L’aneth

(© Konbini)

L’aneth souffre un peu du syndrome ciboulette, on l’achète pour faire joli et après, on ne sait pas trop l’utiliser. Mais dans sa zone de confort avec un poisson fumé sur une crème épaisse, il brille tel un jeune premier.

#7. L’origan

OK, l’origan, ça tue, mais vous en trouvez frais, vous ? La vieille boîte d’origan séché périmée en 2004 que vous saupoudrez sur votre pizza mérite probablement de partir à la retraite.

#6. Le thym

Le thym, outre avoir été une star du Loft saison 2, est le prince des herbes qui peuvent survivre à votre main très peu verte sur votre plan de travail pas très orienté Sud-Sud-Ouest.

#5. La menthe

(© Konbini)

On entre vraiment dans les herbes qui méritent la couronne. La menthe nous apporte tant, mais elle reste cinquième parce qu’en herbe fraîche, elle est un brin moins versatile que ses camarades.

#4. Le romarin

Le romarin, c’est le costaud de la bande. Il est celui qui sauve nos longues cuissons, qui sauve le poulet du dimanche, qui sert en même temps de bougie parfumée. En plus, il se périme pas le gars peut rester sans eau 1 000 ans, perdu au fond de votre bac à légumes (ne faites pas ça, hein).

#3. L’estragon

L’estragon sur le podium ? Eh ben oui, parce que l’estragon, il va avec la patate, et la patate, c’est le meilleur truc du monde, surtout avec de la béarnaise. Ah, mais dans la béarnaise, il y a quoi ? Ben de l’estragon, pardi.

#2. Le persil plat

(© Konbini)

C’est le persil qui va avec tout, de la sauce aux salades, c’est le bouquet à avoir toute l’année dans votre cuisine.

#1. Le basilic

(© Konbini)

On est en été et le basilic est le roi incontesté des vacances. Fragrant, délicieux, versatile, on peut tout simplement le mettre partout, tout le temps.

À voir aussi sur Konbini :