AccueilFood

Mais sapristi, quel est donc le meilleur cordon-bleu ?

Publié le

par Konbini

20 h 27, Franprix, il est temps de faire un choix. On vous aide à faire le bon.

Mais sapristi, quel est donc le meilleur cordon-bleu ?

(© Konbini)

On est tous passés par là, entre régression et plaisir coupable, à se retrouver au rayon cordon-bleu de la supérette un soir de désœuvrement. Version classique à la dinde, marque de distributeur, “premium” ou même végétarienne, on a tout simplement pris tout le rayon des cordons-bleus pour savoir de quoi il en retournait.

“Euh oui, mais bon, ce n’est pas compliqué de s’en faire un maison, hein !”, “Celui du resto de mon oncle Bernardo est vraiment bien mieux”, “Non mais n’imp, rien ne vaut les nuggets”. Certes. Mais là, on parle des cordons-bleus de supermarchés, ceux qui sentent bien le célibat et les magnets de régions, alors mollo sur les commentaires.

#1. La sélection :

  • Cordon-bleu de marque de distributeur, 2,09 euros
  • Cordon-bleu classique Le Gaulois, 2,15 euros
  • Cordon-bleu classique Père Dodu, 2,29 euros
  • Cordon-bleu végétal Le Gaulois, 3,45 euros
  • Cordon-bleu “atelier du Père Dodu” de Père Dodu 3,79 euros

À voir aussi sur Konbini

#2. La cuisson

(© Konbini)

Sur la plupart des paquets, sont proposées une cuisson à la poêle et une cuisson au four, mais clairement, c’est la cuisson à la poêle antiadhésive sans ajout de matière grasse qui remporte le duel. Pas de préchauffage et un rendu croustillant plus efficace. On aurait pu mettre, pour tester, un cordon-bleu dans le micro-ondes aussi, mais on n’est pas des sauvages.

#3. Le meilleur cordon-bleu

Objectivement, à l’œil nu, difficile de faire la différence entre les trois cordons-bleus classiques, et à la dégustation, c’est Le Gaulois qui tire son épingle du jeu, un peu moins salé que son confrère de marque de distributeur et moins sec que l’ami Père Dodu.

(© Konbini)

D’ailleurs, en restant sur Père Dodu, on passera notre tour sur la version “premium”, clairement pas mauvaise, mais qui sort un peu du cahier des charges d’un plat de soirée Netflix en solo en portant une seule chaussette. Si on mange un cordon-bleu dans une boîte en carton, il ne faut pas qu’il se la joue trop.

(© Konbini)

La version végétale Le Gaulois, elle, a le mérite d’exister et, malgré son prix un peu plus élevé, fait carrément le job. Parfait pour passer un moment régressif pour les amateurs du genre.

(© Konbini)

Ah, et pour conclure, vous allez rire, mais tous ces cordons-bleus sont nutri-score B, ne nous demandez pas comment c’est possible.