AccueilFood

Mais pourquoi le président biélorusse s’est-il moqué de McDonald’s ?

Publié le

par Konbini avec AFP

"Nous aussi, on sait couper du pain en deux", a-t-il déclaré, alors que McDonald’s s’apprête à quitter le pays.

Mais pourquoi le président biélorusse s’est-il moqué de McDonald’s ?

© Getty Images

Nous aussi, on sait couper du pain en deux” : le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’est moqué vendredi du départ du groupe américain de restauration rapide McDonald’s de son pays, où il sera remplacé par une enseigne russe. À partir du 22 novembre, les McDonald’s de Biélorussie vont opérer sous le nom de Vkousno i totchka (Délicieux, point), la chaîne russe qui a repris les restaurants du groupe américain en Russie. Aucune explication n’a été donnée.

“Dieu merci, qu’il parte !”, a réagi vendredi M. Loukachenko lors d’une rencontre avec des employés du secteur agroalimentaire. “Nous devons faire nous-mêmes ce que ce McDonald’s faisait autrefois”, a-t-il lancé. “Nous aussi, on sait couper du pain en deux et mettre dedans un morceau de viande, des frites et de la salade“, a assuré le président biélorusse.

La franchise KSB Victory Restaurants, qui opère les restaurants McDonald’s en Biélorussie, a annoncé le 11 novembre que ceux-ci allaient bientôt changer de nom pour être rebaptisés Vkousno i totchka, comme en Russie. Les premiers restaurants de cette enseigne avaient ouvert leurs portes en Russie le 12 juin, en remplacement de McDonald’s qui a quitté le pays en réaction à l’offensive russe contre l’Ukraine le 24 février.

Des dizaines d’autres marques occidentales ont fait de même, comme Coca-Cola ou encore H&M et Ikea. La Biélorussie est la seule alliée de la Russie dans ce conflit. Elle a notamment prêté son territoire à l’armée russe pour permettre un assaut, finalement raté, contre Kyiv, la capitale ukrainienne.

À voir aussi sur Konbini