AccueilFood

L’histoire du gars qui a gravi une montagne en poussant une cacahuète avec son nez

Publié le

par Pharrell Arot

On a trouvé ton prochain défi, Inoxtag.

L’histoire du gars qui a gravi une montagne en poussant une cacahuète avec son nez

(© Ville de Manitou Spring)

1929, 1963, 1976 et… 2022. Ces dates, ce sont celles où un quelqu’un s’est lancé à l’assaut des 4 302 mètres du Pikes Peak, jolie montagne du Colorado. Seulement quatre fois ? Oui, quatre fois à quatre pattes en poussant une cacahuète avec son nez jusqu’au sommet. En 1929, c’était pour un pari à 500 dollars, faisant couler de l’encre dans la presse de tout le pays, preuve qu’on savait déjà s’amuser. En 2022, c’est Bob Salem qui s’est lancé dans l’aventure, sur les genoux, le visage harnaché d’un masque maison orné d’une petite pelle, comme une trompe, lui permettant de faire rouler sa cacahuète. Son ascension, relayée par Food&Wine et sur les réseaux sociaux, lui a pris tout de même presque 7 jours.

Un sac à dos de 20 kg, une progression principalement nocturne pour éviter d’être la bête de foire des autres randonneurs, et Bob a poussé, poussé, poussé sa cacahuète sur le sentier. Applaudi au sommet, remercié par les autorités locales avec un certificat, Bob a déclaré qu’à court terme, ses prochains projets se résumaient à “sans doute regarder la télé”. Franchement, Bob, on va tous un peu mal, mais se décider à aller chez le psy, ça nous semble vraiment plus simple que de grimper une montagne à quatre pattes en parlant à un M&M’s.

À voir aussi sur Konbini :