AccueilFood

Les vols de cèpes se multiplient en France (et la police est obligée d’intervenir)

Publié le

par Robin Panfili

La cueillette des cèpes est réglementée en France, mais certains semblent l’ignorer.

Les vols de cèpes se multiplient en France (et la police est obligée d’intervenir)

© Brigade Verte/Gardes champêtres d’Alsace

Chaque année, c’est le même cinéma. Dans les régions où les cèpes poussent en nombre, les petits larcins et les gangs de cueilleurs malveillants ne sont jamais bien loin. Cette année, ce sont les Vosges qui semblent être particulièrement visées par ces cueillettes sauvages et illégales. En effet, la quantité maximale de cèpes que l’on peut cueillir est fixée à cinq kilos par personne par le code forestier.

Mais des Italiens semblent avoir oublié cette règle élémentaire. Au début du mois d’octobre, trois ressortissants italiens ont été interceptés sur l’autoroute, alors qu’ils rentraient chez eux, avec près de 150 kg de cèpes dans le coffre. “Les Milanais transportaient trois gros paniers de champignons. La brigade verte est intervenue à son tour. Dans la voiture, se trouvaient quelque 150 litres de cèpes de Bordeaux, fruit d’une cueillette toute récente dans le massif vosgien”, rapporte L’Alsace.

Après examen poussé du véhicule, les gardes champêtres de la Brigade verte ont verbalisé les trois occupants du véhicule avec une contravention de 135 euros. Selon le code forestier, ils n’auraient pas dû transporter avec eux plus de quinze litres de champignons.

Malheureusement, la saisie des champignons n’a pas pu être remise à une association ou un Ehpad, comme c’est souvent le cas. En cause : un champignon non comestible qui s’était glissé dans le lot ayant rendu la récolte impropre à la consommation, rappelle la Brigade verte qui est, par ailleurs, très sollicitée depuis quelques mois pour divers vols de fruits, de légumes, de noix mais aussi de bois de chauffage.