AccueilFood

Des tacos pour les Marseillais et des pizzas pour les Lyonnais, voici ce que commandent les supporters de Ligue 1

Publié le

par François Faribeault

Uber Eats nous a sorti quelques statistiques sur les plats préférés des fans de football, et faut avouer qu’ils sont surprenants.

Des tacos pour les Marseillais et des pizzas pour les Lyonnais, voici ce que commandent les supporters de Ligue 1

Uber Eats a mené une enquête auprès de 2 000 fans de foot et utilisateurs de l’application pour connaître leurs préférences et envies lors des soirées matchs de notre merveilleuse Ligue 1. En y regardant de plus près, on a découvert que les supporters avaient des goûts bien différents selon leur région, et leur classement aussi.

AC Ajaccio

Plat préféré : une burrata

Plat en cas de défaite : des sushis

À voir aussi sur Konbini

Premier dans l’ordre alphabétique mais dernier du classement de Ligue 1, il est clair que les supporters du club corse se nourrissent ces derniers temps de plats asiatiques. Depuis août, ils doivent avoir eu le temps de tester tous les types de sushis existants et laissé moisir leur burrata au fond du frigo.

AJ Auxerre

Plat préféré : une côte de bœuf

Plat en cas de défaite : un bo bun

Début de saison difficile pour les supporters auxerrois, qui se voient pleurer leur équipe devant leurs multiples bo bun. Comme pour Ajaccio, on leur souhaite de manger davantage de côtes de bœuf par la suite, car pour l’instant, le promu de l’Yonne se fait bien fesser chaque dimanche.

Angers SCO

Plat préféré : un burger

Plat en cas de défaite : une glace

Non, mais les Angevins, vous avez huit ans ou quoi ? Avec vous c’est soit un Happy Meal, soit de la Häagen-Dazs, et à la vue de vos résultats de début de saison, vous ne devez manger que du sucré. Comme on est sympa on vous souhaite tout de même de manger parfois du salé, car rien que pour le goût c’est sympa.

AS Monaco

Plat préféré : une pizza

Plat en cas de défaite : des tortillas

Comme il n’existe que 20 supporters de l’ASM dans toute la France, il est facile de faire les comptes. La principauté ne possédant aucune spécialité culinaire, il est normal de les voir taper dans le meilleur plat du monde. Et avec leur début de saison parti sur l’autoroute de la victoire, les supporters monégasques doivent en manger de la Royale et de la Margherita.

Clermont Foot 63

Plat préféré : un pad thaï

Plat en cas de défaite : des fajitas

Même s’ils se situent dans la région des volcans, les supporters clermontois de ne pas se jeter à corps perdu sur des plats uniquement constitués de fromage. En plus de ça, ils nous font la surprise de faire honneur au délicieux pad thaï. Idem dans la défaite, où les Clermontois noient leur chagrin dans un dîner original et convivial. De vraies belles personnes.

ESTAC

Plat préféré : un burger

Plat en cas de défaite : un pad thaï

Les Troyens savent respecter leur corps. Comme l’ESTAC se situe en milieu de tableau, les supporters font le choix de se péter le bide les soirs de match, mais de manger plus healthy dans la défaite. Les Troyens sont des gens sains d’esprits qu’il est agréable de côtoyer.

FC Lorient

Plat préféré : des lasagnes

Plat en cas de défaite : un naan au fromage

Hélas, pas de galette pour les Bretons du Morbihan. Les soirs de match, c’est du sérieux et ça mange italien. Avec un excellent début de saison qui fait naître l’espoir de jouer l’Europe l’année prochaine, les supporters ne profitent aucunement de leur plat de défaite, qui pour le coup sentirait vraiment l’échec. Ils mangent des lasagnes et gardent la pêche.

FC Nantes

Plat préféré : une galette complète

Plat en cas de défaite : un croque-monsieur

Bien que n’étant plus en Bretagne, les supporters nantais continuent de célébrer leurs origines en alignant galettes sur galettes (de sarrasin évidemment) afin d’espérer ressembler à leurs voisins lorientais, plus efficaces en ce début de saison. Malheureusement entre la Ligue 1 et l’Europa League, le FC Nantes fait manger de vulgaires croque-monsieur jambon-beurre sans âme à ses fans et ça c’est bien triste pour les Canaris.

LOSC

Plat préféré : une carbonade

Plat en cas de défaite : un couscous

L’équipe du LOSC est altruiste. Quatre victoires et quatre défaites, le club permet à ses supporters de manger de façon équilibrée, soit en partant sur le plat typique de leur région, soit en privilégiant le plat préféré des Français. Énorme respect à ces beaux gosses. En tout cas, on espère que vous avez apprécié votre couscous du post 7-1 face au PSG.

Montpellier Héraut SC

Plat préféré : un hot-dog

Plat en cas de défaite : des spaghettis à l’arrabiata

Le hot-dog est un sandwich de stade et aucunement un plat qu’on mange réellement chez soi, mais il est bien connu que les Montpelliérains n’en ont que faire des règles et coutumes. Leur plat de la défaite est un excellent choix tactique, puisque malgré la défaite (ce qui va arriver souvent on ne va pas se mentir), les supporters savent se faire plaisir.

OGC Nice

Plat préféré : un poke bowl

Plat en cas de défaite : un panini

Léger et sain quand tout va bien, zéro effort quand leur club perd, les supporters de l’OGC Nice sont en train de bafouiller chaque week-end devant le risque de noyade de leur club. Mais comme pour commander en ligne, le club va devoir faire un choix entre le maintien et leur magnifique parcours en Europa Conference League.

Olympique de Marseille

Plat préféré : des fajitas

Plat en cas de défaite : un tacos

Des fajitas pour les soirs de Ligue 1 et des tacos en semaine pour les rencontres de Ligue des champions, il est certain que les Marseillais n’ont pas le temps avec des plats mijotés et autres facéties inutiles. Idem pour les couverts, les supporters n’en ont pas besoin mais qui peut leur en vouloir, ils viennent de célébrer leur première victoire en Ligue des champions depuis deux ans.

Olympique Lyonnais

Plat préféré : une pizza

Plat en cas de défaite : une poutine

Hey ! Mais calmez-vous les Lyonnais, vous faites quoi avec votre cholestérol là ? Ok vous êtes la ville de la gastronomie française, ok vous avez vu naître les plus grands chefs de notre époque, mais vous avalez des plats de bourrins qu’importe le score. C’est pour compenser votre triste début de saison et votre absence de toute compétition européenne ?

Paris Saint-Germain

Plat préféré : du caviar

Plat en cas de défaite : un sandwich

Oui vous avez bien lu, le plat préféré des supporters du PSG est le caviar. Je ne sais pas qui paye les plats des Parisiens, mais clairement les supporters vivent au-dessus de leurs moyens. Le PSG toujours invaincu, ces derniers ne connaissent pas encore la forme et le goût des sandwichs et continuent de vivre en rooftop avec du vin nature. Insupportable.

RC Lens

Plat préféré : un welsh

Plat en cas de défaite : un kebab

Un welsh c’est gras de ouf. Un kebab c’est gras de ouf. Forts de leur place dans les hautes sphères de la Ligue 1 et de leur invincibilité, les Lensois se félicitent en se bouchant les artères et ne respectant aucune loi humaine. Pourquoi un plat typique gallois alors ? Eh bien tout comme leur réussite en championnat, le mystère reste entier.

RC Strasbourg Alsace

Plat préféré : une flammekueche

Plat en cas de défaite : des falafels

Bonjour vous souhaitez un cliché ? Eh bien le voilà sous vos yeux : les supporters strasbourgeois s’enfilent des flammekueches chaque week-end en espérant voir leur équipe gagner. Ah ! On me glisse dans l’oreillette : “0 victoire”. D’une part ça doit faire mal et d’autre part, les Strasbourgeois doivent en avoir marre de manger des falafels goûts tristesse et frustration.

Stade Brestois 29

Plat préféré : un cordon-bleu

Plat en cas de défaite : un tacos

De base, je ne voulais pas écrire de paragraphe sur le Stade Brestois 29. Mais quand j’ai vu le plat préféré des supporters, je me suis dit qu’il était bien à l’image de leur saison : sec et fade. Les gars, si c’est pour se faire humilier chaque dimanche, commandez au moins de bons plats un peu funky, comme une pizza ou un burger, un truc qui redonne le sourire dans ces temps bien gris pour Brest.

Stade de Reims

Plat préféré : un burrito

Plat en cas de défaite : un couscous

En fait, ma théorie est que les supporters du Stade de Reims aiment tellement le couscous que le club a décidé de les accompagner dans leur régime alimentaire en allant se blottir dans la zone de relégation. Ne croyez pas leur niveau de football médiocre, les joueurs Rémois sont solidaires et soutiennent chaque habitant de la sainte ville.

Stade Rennais FC

Plat préféré : un wok

Plat en cas de défaite : une paella

Le wok c’est un bon choix. La paella aussi, mais bon faut avoir un estomac aussi grand qu’un duplex dans le centre-ville. Supporter le Stade Rennais, c’est aussi une option valable, puisque ça joue le haut de tableau en Ligue 1 et la qualification en 16es de finale en Europa League. En plus avec les woks, c’est la certitude d’être fit pour l’été prochain et célébrer une belle 4e place en championnat.

Toulouse Football Club

Plat préféré : un kebab

Plat en cas de défaite : de la viande grillée

Globalement depuis leur remontée en Ligue 1, les Toulousains ont peu d’attente dans la vie. Que ce soit pour le début de soirée ou pour se réconforter d’une défaite, donnez de la viande aux supporters Toulousains et ils seront heureux. Par contre pas de légumes hein, faut pas déconner. Ça dit “chocolatine” par chez eux donc les tomates et courgettes c’est non merci.