featuredImage

On vous fait découvrir les samples cachés derrière ces 5 tubes grâce à un expert suisse

Mark Ronson & Bruno Mars : les pros du copier-coller.

L’art du sampling dans la musique date de la nuit des temps, et pourtant on est toujours surpris d’apprendre qu’un morceau que l’on écoute en boucle est issu… d’un autre morceau. On a demandé au Genevois Albin, passionné de pépites disco/funk et cofondateur de Boogie80 de nous révéler qui a copié qui au sein de l’industrie musicale. Morceaux choisis :

"Uptown Funk" de Mark Ronson & Bruno Mars (2014)

On se souvient surtout de la présence de Bruno Mars au sein du titre "Uptown Funk", mais c’est grâce au producteur british Mark Ronson que le titre a pu accéder au rang de tube. L’homme de l’ombre a samplé une foule de titres pour composer son projet et s’est attiré de nombreuses plaintes au passage. Voici les trois copies les plus flagrantes. Tout d’abord "Young Girls" du groupe des années 1980 Collage, dont les premières secondes d’écoute nous rappellent aisément l’instrumental de "Uptown Funk". Dans une moindre mesure, il en va de même pour "More Bounce to the Ounce" des pionniers de la talkbox, Zapp & Roger. Enfin, lorsque Bruno Mars entonne le fameux "Uptown Funk You Up" à répétition (à 2:55), difficile de ne pas constater la similitude avec le début du morceau "I Don’t Believe You Want To Get Up And Dance" du groupe funk The Gap Band.

 

 

"Music Sound Better with You" de Stardust (1998)

Tube de la french touch sorti en 1998, le titre créé par Thomas Bangalter, Alan Braxe et Benjamin Diamond, aka Stardust, est passé en boucle sur les ondes françaises et internationales des mois durant. Encore aujourd’hui, 20 ans après, il reste incontournable dans tout club qui se respecte. En samplant les 13 premières secondes du titre "Fate" de l’illustre Chaka Khan, le fondateur du label Roulé ne s’attendait sûrement pas à l’engouement qu’allait rencontrer "Music Sound Better with You".

"Jackpotes 2000" de 113 (1999)

Huitième piste de l’album Les Princes de la Ville du 113, "Jackpotes 2000" a fait un véritable carton à sa sortie, grâce à son refrain entêtant et à la qualité de sa production. On doit cette réussite à Manu Key et feu DJ Mehdi, qui ont samplé le titre "I Love You More" du duo des années 1980 René & Angela. À noter qu’avant le 113, Biggie Smalls s’était également inspiré de ce sample pour "I Love the Dough", avec la chanteuse Angela Winbush créditée sur le morceau.

"I’m Real" de Jennifer Lopez feat Ja Rule (2001)

"I’m Real" constitue l’un des tubes majeurs de l’année 2001, réunissant Jennifer Lopez au sommet de sa carrière et Ja Rule lorsqu’il en avait encore une. La fameuse mélodie qui accompagne le duo a été samplée sur le titre "Mary Jane" de l’icône funk Rick James. En effet, à l’écoute les deux morceaux sont relativement similaires au niveau de l’instrumental de l’ensemble.

"Digital Love" de Daft Punk (2001)

Avec Discovery, leur second album studio, les deux mecs casqués les plus célèbres de la planète se sont fait plaisir niveau samples. Pas moins de quatre titres en contiennent, selon une note laissée dans la pochette par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Pour une fois, le sample est totalement assumé, c’est déjà ça. Outre Harder, Better, Faster, Stronger, qui s’apparente à un copié-collé du titre "Cola Bottle Baby" d’Edwin Birdsong, un autre morceau iconique du duo vaut le détour : "Digital Love". Pour sa conception, un sample des 11 premières secondes du morceau "I Love You More" de George Duke a été effectué. Et en effet, à l’écoute c’est plutôt flagrant :

Par François Graz, publié le 15/04/2019