©Rhino Films

En 2018, les Suisses ont dépensé 17,9 milliards de francs à l’étranger

Pas le temps de niaiser en road-trip.

D’après la dernière analyse de l’Office fédéral de la statistique portant sur le secteur du tourisme helvétique, la population suisse a fait chauffer la CB lors de ses vacances en 2018. En effet, on observe une hausse des dépenses de l’ordre de 2,2 % par rapport à 2017, soit 17,9 milliards de francs, notamment grâce aux écarts de prix importants entre la monnaie suisse et les autres devises. L’OFS estime que 70 % de la totalité des paiements ont été effectués lors de séjours avec nuitées – la preuve qu’on claque de l’argent plus facilement en soirée, un peu comme le ferait Johnny Depp dans le cultissime Las Vegas Parano. 

Le secteur du tourisme se porte toujours aussi bien en Suisse, comme en témoignent les 16,6 milliards de francs dilapidés par les voyageurs venus du monde entier pour se délecter de doubles-crèmes, de gruyère et autres joyeusetés folkloriques. Cette hausse se traduit par une fréquentation accrue des touristes en hôtellerie et parahôtellerie.

Publicité

De leur côté, les frontaliers et autres titulaires de permis de courte durée ont déboursé plus de 2,7 milliards de francs en 2018, soit une hausse de 1,1 % comparé à l’année antérieure. L’OFS précise qu’indépendamment de cette hausse le nombre de travailleurs frontaliers est resté stable.

Il y a fort à parier que cette croissance des dépenses touristiques se poursuive en 2019 : eh mercé, la Fête des vignerons !

Publicité

via GIPHY

Par François Graz, publié le 11/07/2019

Copié

Pour vous :