featuredImage

En écoute : Take 2, le nouvel EP brillant de Charlotte Gainsbourg

Avec notamment une sublime reprise de Kanye West.

Un peu plus d’an après son excellent album Rest – le cinquième de sa déjà vaste carrière musicale, Charlotte Gainsbourg vient de dévoiler un nouvel EP intitulé Take 2 ce vendredi 14 décembre. Cinq nouvelles chansons, dont trois inédits et deux interprétations en live, pour vingt-trois minutes de pur bonheur.

Première bonne surprise, le titre "Such a Remarkable Day", la piste qui ouvre ce nouveau projet, qu’on a pu découvrir la semaine dernière par le biais d’un clip (composé de séquences sur scène) diffusé sur YouTube. Une très belle référence à la chanson "Perfect Day" du tout aussi génial Lou Reed, avec une électro primaire presque rustique, dont on a déjà eu l’occasion de se délecter cet été lors des différents shows magistraux de la chanteuse de 47 ans notamment à We Love Green ou Rock en Seine. À noter qu’on retrouve SebastiAn (Ed Bangers Records) à la production sur quasiment tout le projet, comme cela avait déjà été le cas sur Rest.

S’en suit deux autres inédits, "Bombs Away" et "Lost Lenore". Si la première des deux citées s’avère davantage chantée et rythmée - et donc par définition entêtante, la seconde laisse la part belle à la superbe voix sensible de Charlotte Gainsbourg, de laquelle émane comme une infinie douceur. Elle y délaisse l’anglais le temps de quelques couplets, préférant la langue de Molière, sur une instru plus lente et musicale que ses dernières productions.

Puis arrive le bijou de cet EP, "Runaway". Si cela ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit d’un titre de Kanye West en featuring avec le toujours impeccable rappeur américain Pusha T, paru sur l’album My Beautiful Dark Twisted Fantasy en 2010. Un morceau dans lequel Yeezy, qui demeure l’un des meilleurs producteurs de tous les temps, s’adressait à ses ennemis sur un beat lent et très mélodieux. Si la piste initiale s’étendait sur plus de neuf minutes (!), Charlotte Gainsbourg s’offre ici une reprise lumineuse et inspirée de ce morceau classique du début des années 2010, en à peine trois minutes, avec peut-être moins de puissance que ce bon Kanye mais tout autant de maîtrise.

Une reprise live de celui qui s’apprête à devenir Yandhi, qui précède l’ultime track de Take 2. Une version également en live de son enivrant tube "Deadly Valentine", seul rescapé de Rest. Et même après l’avoir entendu quelques dizaines de fois, on ne s’en lasse toujours pas. Car avec ce nouvel EP, même si la nouveauté n’est pas toujours au rendez-vous pour les fans de la chanteuse qui ont pu la voir sur scène, Charlotte Gainsbourg prouve qu’elle n’a rien perdu de son inspiration dans un style électro-pop désormais habituel, et confirme son retour réussi sur tous les aspects. La classe absolue quoi.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 14/12/2018

Copié