featuredImage

Alerte immo : l'appartement de Notorious B.I.G. est à louer

Le rappeur a évoqué cet appartement dans plusieurs de ses chansons, notamment "Juicy".

À Brooklyn, les plus grands fans de Biggie vont désormais pouvoir louer l’appartement dans lequel la star a vécu avant d’être célèbre. Très vétuste à l’époque, le logement a depuis été rénové par la personne qui l’a racheté en 2013 pour la modique somme de 825 000 dollars (724 000 euros).

L’appartement dont l’illustre rappeur parle dans "Juicy" est aujourd’hui à louer pour 4 000 dollars par mois. Oui, il va vous falloir économiser un petit moment… Ce meublé de 90 mètres carrés est situé au troisième étage du 226 rue James Place, à Clinton Hill, dans le centre de Brooklyn, et comporte encore les fenêtres et moulures que Notorious B.I.G. décrivait il y a 25 ans.

(© Compass)

Toutefois, le quartier a bien évolué – la criminalité y est notamment bien plus faible (si ce n’est nulle). La population a également beaucoup changé, comme le déplore Laurie Cumbo, une conseillère municipale convaincue que cette modernisation du quartier de Notorious B.I.G. démontre que "la culture afro-américaine se fait volontairement effacer et que la communauté a été poussée hors de Brooklyn".

En effet, ces dernières années le fameux arrondissement de New York est devenu très tendance, au point que "la rue où se situe l’appartement est à ce jour seulement peuplée de hipsters", affirme Kathleen Perkins, agente immobilière. Alors que Notorious B.I.G. évoquait les trafics de drogue et les coups de feu qui rythmaient la vie de son quartier dans les années 1990, l’agente immobilière Fabienne Lecole explique au New York Post à quel point "le quartier en question est calme et résidentiel depuis de nombreuses années". Du reste, tous s’accordent pour dire que le lieu n’en demeure pas moins "iconique", en dépit des rénovations. Il se trouve d’ailleurs juste à côté de l’avenue Christopher "Notorious B.I.G." Wallace, la rue nommée en son honneur.

(© Google Maps)

Par Eléna Pougin, publié le 24/06/2019

Copié