featuredImage

De Lana del Rey à Damso et Thérapie Taxi : la prog de Paléo est tombée

Bamboulé.

Le dévoilement du programme du Paléo, c'est un peu comme Noël ou la première fois quand on a 14 ans : on est fébrile, on hésite, on en rêve et, parfois... on est déçus. Cette nouvelle édition du grand festival de la plaine de l'Asse ne déroge pas à la règle. De belles surprises, des habitués et, évidemment, beaucoup de noms qu'on attendait et qui ne sont pas là.

Nos confrères de 24 Heures avaient d'ailleurs fait le test : ils ont demandé à leurs lecteurs les artistes qu'ils espéraient. Imagine Dragons, U2, Coldplay, Rammstein et Pink arrivaient en tête et - caramba -, c'est raté.

Mais pas de regrets pour autant, car il y a de très gros noms prévus. Lana Del Rey, Lomepal, Damso, The Blaze, Shaka Ponk, Soprano, Jakob Banks, Thérapie Taxi ou Angèle. Des légendes comme The Cure, ou des pop stars comme Twenty Øne Piløts.

De Gringe à The Blaze

La scène hip hop est très bien représentée. de la rappeuse Sho Madjozi à Gringe, en passant par Moha la Squale, Columbine, Caballero & JeanJass, Jazzy Bazz, Youssoupha, Odezenne ou Makala.

Côté électro, aux côtés de The Blaze, on retrouve Thylacine, Etienne de Crécy, Polo & Pan, Weval, La Fraicheur ou Kompromat (mix de Sexy Sushi et Vitalic). De quoi danser toute la nuit.

La scène française est omniprésente. Charlotte Gainsbourg, sa sœur Lou Doillon et sa maman Jane Birkin, -M-, Christine And The Queens, Aloïse Sauvage, Billie Bird, Voyou et Hoshi. Jusqu'à casser la voix avec Patrick Bruel.

Le Village du Monde est consacré au Québec. Et le Québec, ce n'est pas que de la chanson française (qui sera bien représentée par Robert Charlebois, les Cowboys Fringants et Cœur de Pirate). Le Québec c'est aussi de la pop, de l'electro, du hip hop qui cartonne un peu partout. Loud, The Dead Obies et Koriass. Et des découvertes dont on se réjouit, avec notamment Hubert Lenoir et Charlotte Cardin.

Enfin côté humour, on se réjouit de (re)voir le spectacle de Vincent Veillon et Vincent Kucholl, Le Fric, samedi 27 juillet sur la grande scène. Une belle fin de tournée pour les deux humoristes qui, à chacune de leurs venues à Paléo, nous réservent de jolies surprises.

En chiffres, Daniel Rossellat, le boss éternel du festival, annonce que 80% d'artistes ne sont jamais venus sur l'Asse. Mais surtout, que 20% des artistes sont suisses :

"La scène suisse est vivante, et c'est notre responsabilité de les mettre en avant."

Rendez-vous donc le 3 avril à midi pour la guerre traditionnelle des billets.

Paléo Festival
23 au 28 juillet 2019
Nyon

Par Antoine Multone, publié le 26/03/2019