featuredImage

Marre des touristes ? Les alternatives aux lieux connus pour s'évader pépère en Suisse

Le blausee, Interlaken et le Jet d'Eau de Genève, c'est vraiment 2017.

Le lac Lioson, le nouveau Blausee 

Véritable petit diamant niché dans une oasis de verdure dans l’Oberland bernois, le Blausee a pourtant perdu sa candeur d’antan. Pris d’assaut par des hordes de touristes qui paient une entrée pour avoir accès à ce spot parfaitement instagrammable, il est devenu difficile de se poser tranquillement pour admirer la beauté du paysage. Pas de panique, des lacs de montagne bleus émeraude, en Suisse, il y en a partout, comme on vous l’expliquait au début de l’été. Parmi eux, le lac Lioson, situé juste aux dessus de la station des Mosses. Facilement accessible avec une petite heure de marche, le Lac Lioson reste encore passablement épargné de la hype touristique. Une fois en haut, on est accueilli avec les vaches qui sirotent tranquillement l’eau du lac. Le rêve. 

Pourquoi aller à Interlaken quand on peut aller à Lauterbrunnen 

Vitrine internationale de la Suisse, le petit village d’Interlaken est devenu le symbole du tourisme de masse. Entre les dizaines de cars qui patientent le long des routes de la bourgade et les prix "spécial touristes", il faut bien chercher pour trouver une once d’authenticité dans le village bernois. Pour profiter de la beauté de l’entre-deux lacs, il suffit pourtant de monter un peu en dénivelé. 20 minutes en voitures depuis Interlaken suffisent pour atteindre Lauterbrunnen, petit village ou l’on trouve enfin le charme des chalets rustiques et la pureté de la nature. 

Le pont de Lucerne détrôné par ses challengers 

Alors oui, le pont de Lucerne ou Kapellbrücke pour les autochtones est le plus long pont couvert d’Europe. Son histoire et son incendie de 1993 ont à jamais marqué le cœur des Suisses et des touristes qui se bousculent pour le visiter. Mais ce n’est pas la taille qui compte. En Suisse, on cultive une longue tradition des ponts en bois. Ces "Brücken" se trouvent un peu partout en Suisse allemande. À Olten, par exemple, l’Alte Brücke est construit sur le même modèle que celui de Lucerne. Âgé de 700 ans, il a lui aussi passé plusieurs fois l’épreuve du feu en étant toujours reconstruit par les habitants, amoureux de leur pont. 

À Baden, en Argovie, le pont en bois du village est beaucoup plus petit mais tout aussi impressionnant.

Lausanne vole la vedette au Jet d’Eau de Genève 

Le Jet d’Eau de Genève est la première attraction touristique de la ville après la richesse indécente des dictateurs qui s’y cachent. Pourtant, dans le cadre de l’opération "Lausanne jardins", trois jets d’eau ont fait leur apparition au milieu du trafic de la Place Saint-François à Lausanne. Jusqu’au 12 octobre, ils seront actifs pour inviter les passants à réfléchir à leur rapport à l’eau.

© Lausanne jardin

Le Vully, ce petit Lavaux méconnu 

Inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, les vignes du Lavaux et les villages aux alentours sont d’habitude relativement paisibles. Pourtant, cette année, avec la fête des Vignerons, ce sont des centaines de milliers de visiteurs qui débarquent pour voir de leurs yeux cet écrin de beauté. Pour échapper aux bouchons dans les vignobles qui ne seront, cette année, pas faits que de liège, le Vully nous ouvre les bras. Entre les cantons de Vaud et de Fribourg et les lacs de Neuchâtel et de Morat (oui, c’est complexe), la région n’a rien à envier à sa cousine de la Riviera. Bon vin, vignes à perte de vue et paysages lacustres magnifiques, il ne manquerait plus que les Alpes. 

Oubliez les chutes du Rhin, visitez celles de Trümmelbach 

Grosse attraction touristique, les chutes du Rhin perdent de leur splendeur depuis quelques années. Entre un faible débit en raison des différentes sécheresses et l’afflux de touristes, l’expérience est décevante. Pourtant, la Suisse ne manque pas de recoins sensationnels. Les chutes de Trümmelbach, moins connues et plus préservées, se trouvent à… Lauterbrunnen. Courez-y !

 

 

Par Régine Bucher, publié le 08/08/2019

Copié