AccueilBiiinge

Une suite de Madame est servie est officiellement commandée, avec Alyssa Milano et Tony Danza

Publié le

par Delphine Rivet

Hollywood continue de ressusciter les sitcoms de notre enfance, pour le meilleur et pour le pire…

Une suite de Madame est servie est officiellement commandée, avec Alyssa Milano et Tony Danza

© ABC

Madame est servie, ou Who’s the Boss? en version originale, est la dernière victime en date de la tendance des revivals. Seulement, peut-on vraiment parler d’une tendance quand ce genre d’annonces tombe avec la régularité d’un coucou suisse depuis des années ? Mais on s’égare… Madame est servie, donc, va avoir droit à une suite, trente ans après avoir quitté l’antenne d’ABC. Cette résurrection, qui n’en est pour l’instant qu’aux prémices de sa production, devrait se faire sur l’obscure plateforme Freevee, anciennement IMDb TV, et appartenant à Amazon.

Cela faisait deux ans que la série était en développement et la voilà enfin commandée. Pour l’occasion, deux des stars de l’époque, Alyssa Milano et Tony Danza (la fille et le père dans le show), seront de retour à l’écran. Le studio a aussi convoqué Mike Royce et Brigitte Muñoz-Liebowitz, deux des scénaristes à qui l’on doit le succès critique de One Day at a Time, remake d’une ancienne sitcom, également culte. Le duo appartient à l’écurie de Norman Lear, le roi du genre à la télévision américaine.

Pour celles et ceux qui n’étaient pas né·e·s à l’époque, Madame est servie, que le public français a pu découvrir sur M6, était initialement diffusée sur ABC aux États-Unis, et ce durant huit saisons, de 1985 à 1992. C’est l’histoire de Tony Micelli (Tony Danza), un ancien joueur professionnel de baseball et père célibataire, qui, suite à une blessure à l’épaule, doit trouver un nouveau job. Avec sa fille Samantha (Alyssa Milano), il décroche un travail en tant qu’homme de ménage dans la résidence d’Angela Bower (Judith Light). Elle est cadre dans le milieu de la pub, divorcée, et vit avec son fils Jonathan (Danny Pintauro). Enfin, seule… ou presque : sa tornade de mère, la fabuleuse Mona (Katherine Helmond), a le don de débarquer sans prévenir.

Cette nouvelle version se concentrera sur Samantha, qui vit désormais avec son père retraité, dans la maison où elle a grandi. En dépit de Katherine Helmond, décédée en 2019, on ignore si le reste du cast original se joindra à la fête. De notre côté de l’Atlantique, puisque Freevee est inconnue au bataillon, il se pourrait que cette suite de Madame est servie débarque finalement sur Prime Video. Mais il faudra attendre encore un peu pour en avoir la confirmation.

À voir aussi sur Konbini :