AccueilPop culture

On a classé les vilains les plus stylés de Teen Wolf

On a classé les vilains les plus stylés de Teen Wolf

avatar

Par Florian Ques

Publié le

#10 Corinne (alias la Louve du Désert)

À voir aussi sur Konbini

#9 Kate Argent


De chasseuse de créatures surnaturelles à jaguar-garou malveillant, l’évolution de Kate Argent est pour le moins désarçonnante. Balayée en saison 1 puis de retour en saison 4, la tante d’Allison n’a jamais vraiment fait long feu face à Scott et sa meute. On peut cependant admirer la ténacité du personnage, qui ne se laisse jamais abattre. On risque d’ailleurs de recroiser très bientôt son visage couleur Avatar dans les ultimes épisodes de Teen Wolf. On lui donne combien de temps avant qu’elle se fasse encore une fois dégommer par les ados de Beacon Hills ?
Taux de badasserie : 30 %

#8 Les Médecins de l’Horreur


Équipés de leur cuirasse rouillée et de leurs tubes respiratoires, les “Dread Doctors” (habilement traduit par “Médecins de l’Horreur” en VF) collectionnent les capacités hors du commun. Générer des mirages, se téléporter, contrôler les fréquences magnétiques…, ces savants fous avaient tout pour représenter une menace digne de ce nom. Pour autant, ces derniers se contentent d’arrivée en slow motion… et c’est à peu près tout. Si l’on voulait un véritable antagoniste pour la saison 5, il fallait plutôt miser sur la Bête, un brin plus impressionnante que ces docteurs à la mollesse inégalée.
Taux de badasserie : 35 %

#7 Les Cavaliers Fantômes et l’Alpha nazi

#6 Gerard Argent

#5 La Bête du Gévaudan

#4 Jackson Whittemore (alias le Kanima)

#3 The Mute

#2 Jennifer Blake (alias le Darach)

#1 Dark Stiles (alias le Nogitsune)


Sans surprise, le top du podium est justement réservé à Stiles, ou plutôt son pendant tout droit venu des enfers. Après avoir dû réaliser un rituel pour vaincre le Darach, Scott, Allison et Stiles ont laissé une ouverture qu’a empruntée une entité malfaisante appelée Nogitsune. Esprit ancestral, le Nogitsune prend possession du corps de notre acolyte préféré pour semer le trouble dans toute la ville. Par-dessus tout, l’arrivée de ce monstre permet à Dylan O’Brien de montrer l’étendue de son jeu d’acteur, livrant une interprétation aux antipodes de celle réservée à son personnage habituel. Rien que pour ça, le Nogitsune mérite cette place de choix.
Taux de badasserie : 95 %

Mention spéciale : Peter Hale