AccueilBiiinge

On a classé (objectivement) les personnages de Stranger Things 4

Publié le , modifié le

Par Lisa Coll

"Be running up that road, be running up that hill, be running up that building…"

On a classé (objectivement) les personnages de Stranger Things 4

© Netflix

Alors que la deuxième partie de la quatrième saison de Stranger Things vient de sortir sur Netflix, les fans ne pensent qu’à une chose : savoir comment les héros, dispersés entre Hawkins, la Russie et la Californie, vont s’en sortir face à Vecna.

À cette occasion, on a décidé de classer objectivement (ou pas) tous les personnages principaux de cette saison 4, du plus naze au plus cool. Ce classement contient un spoiler et est susceptible d’évoluer, au gré des bonnes et mauvaises surprises que nous préparent les frères Duffer, les créateurs de la série.

17. Dr. Martin Brenner

Un personnage dont le surnom est “Papa” est en général quelqu’un de confiance et protecteur, doté de nombreuses qualités. En somme, tout le contraire du docteur Martin Brenner. Celui qui terrorise Eleven et les autres enfants pour les “aider” à développer leurs pouvoirs ne méritait pas une place plus élevée que celle-ci.

À voir aussi sur Konbini

16. Lucas Sinclair

Malgré son rôle important aux côtés de Will, Mike et Dustin dans les saisons précédentes, Lucas n’a jamais été un “main character”. Dans cette saison, la situation se confirme : en plus d’être clairement au second plan, il s’allie aux bad boys du lycée et devient un de ces gars populaires qu’on déteste tous. Heureusement, il parvient à revenir dans le droit chemin. On le pardonne, mais on n’oublie pas.

15. Will Byers

Très effacé dans cette saison, Will essaie de renouer des liens avec Mike, en vain. C’est émouvant, mais sans plus. Il a réussi à sortir du Monde à l’envers, et là, il n’arrive même pas à communiquer avec son meilleur ami. Sérieusement, Will, ressaisis-toi ! Cette maladresse est peut-être due au fait qu’il s’agit de l’un des seuls personnages qui n’a plus d’intrigue amoureuse et est donc moins mis en avant. Certains insinuent d’ailleurs qu’il serait amoureux de Mike, et que c’est pour cette raison qu’il est jaloux d’Eleven et qu’il agit ainsi. Affaire à suivre…

14. Mike Wheeler

C’est notre plus grosse déception de la saison. Mike, le cool kid par excellence, ne crève pas particulièrement l’écran. Certes, il est le seul à avoir compris que le stylo que le garde lui a donné, avec Will et Jonathan, contient un numéro secret, mais il nous avait habitués à mieux. Même si on n’a pas beaucoup de peine pour Will, ce n’est vraiment pas sympa de ne plus donner de nouvelles à son meilleur pote. On espère qu’il se rattrapera vite et que la seconde partie de la saison 4 nous fera changer d’avis.

13. Nancy Wheeler et Jonathan Byers

L’idée du couple goal qu’on s’était faite de Nancy et Jonathan dans les saisons précédentes s’estompe peu à peu. Si, indépendamment, on apprécie le courage de l’une et l’instinct protecteur de l’autre, les deux amoureux ne forment plus cette team invincible. Malgré tout, on a tendance à détourner le regard lorsqu’on la voit manger Steve du sien. Même si leur complicité (re)sortant de nulle part crève les yeux, on ne tolérerait pas qu’elle retourne dans les bras de Steve.

12. Robin Buckley

Si Robin est un personnage secondaire, elle brille par sa spontanéité et sa sympathie. L’amitié qu’elle crée petit à petit avec Nancy est partie pour être solide, malgré sa maladresse. On aime suivre sa vie amoureuse, sur les conseils (pas toujours très affûtés) de Steve. Mention spéciale pour son monologue adressé au directeur de l’hôpital psychiatrique, pour qu’elle et Nancy puissent parler à Victor Creel.

11. Henry Creel

Si son rôle semble anecdotique au début, c’est pendant les vingt dernières minutes de l’épisode final de la première partie que tout se joue. Henry Creel, aka Vecna, n’est pas cool mais il mérite sa onzième place pour le sens qu’il apporte à la série. Grâce (ou à cause) de lui, on comprend qui est ce nouveau monstre qui terrorise toute la bande, mais aussi comment et pourquoi le portail vers le Monde à l’envers s’est ouvert. On a hâte d’une seule chose, c’est de voir comment Eleven va parvenir à sauver Mike et les autres.

10. Chrissy

Vous ne vous souvenez peut-être même pas de qui est Chrissy. Et pour cause, les frères Duffer nous ont coupé l’herbe sous le pied en la faisant mourir dès le début. L’introduction du personnage s’est faite très rapidement, mais on commençait déjà à avoir de l’affection pour cette pom-pom girl torturée. Son début d’amitié avec Eddie aurait pu être exploité, mais on comprend l’intention de ne pas ajouter trop de personnages au groupe, déjà bien soudé.

9. Argyle

Même si personne ne nous contredira si on affirme qu’Argyle n’est ni le plus malin ni le plus courageux de cette nouvelle bande, il faut quand même avouer qu’il incarne à lui tout seul la bonne humeur et l’insouciance. Et ce sont des qualités qu’on apprécie dans une atmosphère aussi tendue que celle du Monde à l’envers.

8. Erica Sinclair

Même si on adorait la détester dans les premières saisons, elle a réussi à s’imposer dans l’intrigue, devançant son frère et devenant même l’un des personnages principaux. Elle n’est désormais plus seulement la petite sœur de Lucas Sinclair, “just the faaaacts”.

7. Eleven

En tant que sauveuse de l’humanité, mais aussi responsable de tout ce bazar avec le Monde à l’envers (comme on le comprend dans les vingt dernières minutes de l’épisode 7), on en attend tous beaucoup d’Eleven. Les bases ont bel et bien été posées, mais, en attendant, on reste un peu sur notre faim. On se doute tout de même que la tendance va s’inverser avec la deuxième partie, mais, à part tenter de retrouver ses pouvoirs et casser le nez d’Angela à coups de patin à roulettes, elle ne brille pas beaucoup dans cette première partie.

6. Joyce Byers et Murray Bauman

L’un des nouveaux duos iconiques de cette saison. Leurs deux personnalités volcaniques et décalées font de Joyce et Murray des amis inséparables. Leur dévouement pour retrouver Hopper paye, alors qu’on a failli à nouveau prendre la mère de Will pour une folle. Coup de cœur pour la scène de la retrouvaille entre les deux tourtereaux, Joyce et Hopper.

5. Eddie Munson

Plusieurs théories gravitent autour d’Eddie, mais on préfère se laisser porter par la partie deux de cette saison plutôt que de spéculer. Même si on pourrait lui reprocher sa coupe de cheveux sortie tout droit de l’enfer (ou du Monde à l’envers), ce personnage est une belle surprise. Ce qu’on adore chez ce metalleux au grand cœur, c’est son anti-conformisme et son authenticité. Il dit ce qu’il pense sans tourner sa langue sept fois dans sa bouche. Sa réplique “Alors euh, cet endroit est comme Hawkins avec des monstres et de la merde” en est la preuve.

4. Jim Hopper

Il nous avait déjà prouvé son dévouement et son courage en se sacrifiant à la fin de la saison 3, et il continue sur sa lancée. Piégé dans la prison russe mais bien vivant, l’ancien chef de la police d’Hawkins est passé à peu près cent fois à côté de la mort. Mais, comme il le dit, c’est grâce à son amour pour Joyce et pour sa fille adoptive Eleven qu’il tient le coup. Et ça, c’est beau !

3. Dustin Henderson et Steve Harrington

Qui aurait cru que Steve, le mec le plus cool du lycée, puisse devenir aussi proche de Dustin, le nerd ? Pas nous. Pourtant, leur amitié, amorcée dans les saisons précédentes, est devenue l’une des bromances les plus emblématiques de Stranger Things. En plus d’être incroyablement attachants, ils arrivent à exister indépendamment. Steve par sa témérité et son grand cœur, et le petit (devenu grand) Dustin par son intelligence et son humour à toute épreuve.

2. Max

Max est la révélation de cette saison. Si elle n’était presque considérée que comme un love interest pour Lucas et Dustin dans la saison 3, on la retrouve grandie et forte, tentant tant bien que mal de combattre ses démons. Et puis, impossible de parler de Max sans évoquer la scène, devenue culte, où elle échappe à Vecna sur fond de Kate Bush. Ce qui nous mène tout en haut du podium.

1. Kate Bush

Même si elle n’est pas un personnage en tant que tel de Stranger Things, la chanteuse de “Running Up That Hill” a largement fait son bonhomme de chemin. L’augmentation de 15 000 % des visionnages du clip du morceau par rapport à la semaine précédant la sortie de la saison 4 de la série en est la preuve.

La saison 4 de Stranger Things est disponible en intégralité sur Netflix.