AccueilBiiinge

Millie Bobby Brown s’exprime sur son hypersexualisation dans les médias

Publié le

par Lisa Coll

La star de Stranger Things évoque la façon dont les médias et les réseaux sociaux l’ont traitée depuis sa majorité.

Millie Bobby Brown s’exprime sur son hypersexualisation dans les médias

Ⓒ Netflix

Alors qu’elle va à nouveau enfiler son costume d’Eleven pour la quatrième saison de Stranger Things, Millie Bobby Brown paie les frais de son succès et de sa surmédiatisation. À tout juste 18 ans, elle a confié dans un épisode du podcast The Guilty Feminist souffrir du cyberharcèlement qu’elle vit depuis ses débuts, et d’autant plus depuis qu’elle est majeure.

“Je vois une différence dans la manière dont les gens se comportent, et une différence dans la manière dont la presse et les réseaux sociaux réagissent depuis que je suis majeure.”

Une sexualisation qu’elle qualifie de “dégoûtante” mais “bien réelle”. Millie Bobby Brown avait déjà été dans le viseur des twittos en 2018. Lors d’une remise de prix, elle avait été “crucifiée”, selon ses mots, sur les réseaux sociaux pour avoir porté une robe légèrement décolletée. “Je me suis dit : ‘Mon Dieu, est-ce vraiment de cela que nous devons parler ?’ Nous devrions parler des gens incroyables qui étaient là lors de la cérémonie de remise des prix.”

Un triste exemple parmi tant d’autres

Millie Bobby Brown, personnalité féministe et engagée contre le harcèlement, semble ainsi avoir été profondément impactée par son succès. “C’est un très bon exemple de ce qui se passe dans le monde et de la manière dont toutes les jeunes filles sont sexualisées. Je suis victime de cela en ce moment, et je l’ai toujours été”, a-t-elle affirmé.

Elle poursuit : “N’importe quel ado de 18 ans essaye de devenir adulte, d’avoir des relations amoureuses, amicales, d’être aimé et de s’intégrer. Ce n’est pas évident et il faut le faire tout en trouvant qui vous êtes. […] La seule différence, évidemment, est que je vis dans la sphère publique et cela peut donc être écrasant.” Pour rappel, elle n’avait que 12 ans lorsque la première saison de Stranger Things est sortie.

À voir aussi sur Konbini :