AccueilBiiinge

Bleach : mais pourquoi le manga se nomme-t-il Bleach ?

Publié le

par François Faribeault

"Bleach", en français, ça signifie "eau de javel". Mais encore ?

Bleach : mais pourquoi le manga se nomme-t-il Bleach ?

Le manga Naruto se nomme Naruto car le héros a pour prénom Naruto et il est le personnage principal de l’œuvre. OK, c’est logique. One Piece se nomme One Piece car le One Piece est le trésor ultime que les pirates doivent trouver pour obtenir le statut de Roi des pirates. OK, tout est normal ici aussi.

Par contre, pour Bleach, il est toujours difficile d’expliquer la signification du titre.

Est-ce parce que l’auteur est fan du premier album de Nirvana, Bleach ? Non.
Est-ce parce que Ichigo Kurosaki, héros de l’œuvre, a les cheveux décolorés (“bleach” signifie “eau de javel” mais aussi “décolorer”) ? Non plus.
Est-ce parce que “bleach” peut être traduit par “blanchir” et que le manga joue sur des tons noir et blanc hyper épurés ? On s’en rapproche.

En fait, à la base, Tite Kubo, l’auteur de ce merveilleux manga, avait comme idée de nommer son œuvre Snipe, comme “sniper”, car les Shinigami devaient tous posséder des armes à feu. Si ç’avait été le cas, tous les capitaines auraient ressemblé à Coyote Starrk. Sauf que Kubo changea d’idée, et préféra placer des sabres dans les mains de nos héros en robes noires.

À voir aussi sur Konbini

Alors, il nomma son manga Black, en lien justement avec la couleur des robes des Shinigami. Mais jugeant ce titre trop générique, il partit sur White, pour suggérer le noir comme couleur complémentaire au majoritaire blanc des cases épurées de son manga. Hélas, l’auteur pensa aussi ce titre trop simpliste, et on ne va pas se mentir, c’est pas ouf non plus.

L’auteur choisit donc Bleach, pour s’écarter du titre White mais aussi pour évoquer l’impression de la couleur blanche tout en gardant le lien subtil entre le noir des Shinigami et le blanc des ennemis, Hollows et Quincy.