AccueilArts

Une œuvre de Banksy sur la pollution quitte le Pays de Galles

Publié le

par Eve Chenu

Port Talbot a dit au revoir à son Banksy. L’œuvre créée en 2018 avait mis en lumière cette ville du Pays de Galles.

Une œuvre de Banksy sur la pollution quitte le Pays de Galles

Exposition “The World of Banksy”. (© Photo : Lise Lanot/Konbini arts)

Elle était apparue fin 2018, à quelques jours de Noël, sur le garage d’un ouvrier sidérurgique. Depuis, Season’s Greetings, une œuvre de Banksy évoquant l’innocence de l’enfance, le déclin industriel et la pollution atmosphérique, émerveillait les habitant·e·s de Port Talbot.

Pourtant, après trois ans de bons et loyaux services, l’unique Banksy du Pays de Galles a mis les voiles. Une opération ayant nécessité près de sept heures. Destination finale : une unité de stockage sécurisée en Angleterre.

Le propriétaire du garage avait vendu l’œuvre à John Brandler, un marchand d’art de l’Essex. Après des négociations avec le conseil municipal de Port Talbot, dans le cadre d’un potentiel prêt, la ville s’est finalement résignée à laisser partir son œuvre.

Une mise en lumière pour la ville

À voir aussi sur Konbini

L’annonce de ce départ a provoqué le mécontentement des habitant·e·s de la ville. “Je descends du bus juste ici tous les jours et je jette toujours un coup d’œil. C’est vraiment dommage qu’on n’ait pas pu la conserver”, confie une personne au Guardian. Pour beaucoup, cette œuvre était un cadeau inestimable de la part de Banksy.

D’autant que l’apparition de Season’s Greetings, en 2018, avait permis de mettre en lumière l’art et la culture de Port Talbot ainsi que la pollution qui ravage la région. C’est donc avec regret que la foule s’est finalement rassemblée pour lui faire ses adieux.