AccueilArts

Qu’attendre du musée-école dédié à l’artiste Giacometti ?

Publié le

par Konbini avec AFP

L’espace fera 6 000 mètres carrés. Mais que va-t-il y avoir dans ce musée ?

Qu’attendre du musée-école dédié à l’artiste Giacometti ?

© Gisele Freund/Photo Researchers History/Getty Images

Un musée-école Alberto Giacometti (1901-1966), réunissant la plus grande collection au monde des œuvres de l’artiste, va s’installer en 2026 dans l’ancienne gare des Invalides et les sous-sols de la célèbre esplanade parisienne, a annoncé la fondation Giacometti.

Situé dans ce bâtiment historique, qui fut aussi le siège d’Air France, ce nouveau lieu de 6 000 mètres carrés sera doté “d’un musée présentant en permanence et par roulement une grande partie des quelque 10 000 œuvres de Giacometti rassemblées par la fondation”, a indiqué à l’AFP Catherine Grenier, directrice de la fondation créée en 2003 à Paris par la veuve de l’artiste, Annette Giacometti.

Sculptures en plâtre et en bronze, peintures, dessins, objets Art Déco, “la plupart ne sont actuellement pas accessibles au public”, a-t-elle précisé. Le musée-école abritera aussi “des expositions d’art moderne et contemporain en lien avec l’esprit de Giacometti” et une “école de création non professionnalisante s’adressant à [tout public], enfants et adultes, proposant des cours dans des disciplines variées, encadrés par un groupe d’artistes”, a-t-elle ajouté.

L’institut Giacometti, situé dans le XIVe arrondissement de la capitale, restera en place mais “ses activités seront repensées”, selon Mme Grenier. Il abrite actuellement l’atelier de Giacometti, d’une vingtaine de mètres carrés, qui sera transféré dans le futur musée. Le bâtiment de l’ancienne gare des Invalides et ses annexes souterraines, créés à l’occasion de l’exposition universelle de 1900, seront entièrement rénovés dans le cadre d’un programme de la Ville de Paris.

À voir aussi sur Konbini

Les architectes Dominique Perrault et Pierre-Antoine Gatier, ainsi que le paysagiste Louis Benech imagineront la transformation de ce site. “L’extension de cette fondation dédiée à l’œuvre d’un artiste majeur et l’ouverture d’une école confirment le dynamisme artistique de Paris. Cela viendra aussi renforcer son rayonnement à l’international, nous nous en réjouissons”, a affirmé Carine Rolland, adjointe à la maire de Paris, chargée de la Culture, citée dans un communiqué de la fondation Giacometti.