AccueilArts

La photographe Whitley Isa explore la relation des femmes noires à leurs cheveux au travail

Publié le

par Lise Lanot

Huit femmes noires se sont confiées à la photographe belge Whitley Isa sur le racisme ordinaire qu’elles peuvent subir en entreprise.

La photographe Whitley Isa explore la relation des femmes noires à leurs cheveux au travail

© Whitley Isa

C’est grâce au confinement que Whitley Isa a porté ses cheveux au naturel pour la première fois au travail. Ne “pouvant aller chez le coiffeur à cause du Covid-19”, elle s’est demandé pourquoi elle avait mis tant de temps à franchir le pas et, surtout, elle s’est questionnée quant aux “raisons qui poussent d’autres femmes noires à porter ou pas leurs cheveux au naturel.”

Sachant que “certaines femmes ressentent la pression de porter une coiffure qui colle aux standards de beauté européens”, Whitley Isa a eu l’idée de sa série Corporate Natural Hair qui donne la parole à des femmes concernées, à travers des photos inspirées par les “vieux portraits d’entreprise”.

Andrine. (© Whitley Isa)

La photographe a immortalisé huit femmes noires qui, comme elle, travaillent en entreprise : “Je les ai trouvées sur LinkedIn et je leur ai envoyé un message. Puis, je les ai photographiées en studio, devant un fond marron et sur un fauteuil marron qui se marient parfaitement à leur magnifique peau et mettent en valeur leurs cheveux”, nous rapporte-t-elle.

À voir aussi sur Konbini

Les femmes photographiées racontent porter plus ou moins fréquemment leurs cheveux naturels. Certaines affirment leur “fierté” de porter leurs cheveux ainsi quotidiennement, tandis qu’une autre confie ne le faire qu’une fois de temps en temps, par manque de temps.

Samantha. (© Whitley Isa)

Les modèles rapportent également le racisme dit ordinaire et subi à cause de collègues qui se permettent de faire des remarques sur leurs cheveux. Suzy note les personnes qui “veulent toucher les cheveux ou posent des questions stupides sur les lavages” tandis qu’Aline se souvient d’un supérieur lui ayant fait part de sa déception de la voir arriver avec ses cheveux naturels : “Ça m’a perturbée, mais j’ai décidé de ne rien dire et j’ai bien vu qu’il était gêné.”

La série de Whitley Isa vise à mettre en valeur les cheveux naturels, surtout dans le milieu professionnel, un monde où les choses vont plus lentement, note la photographe : [Les cheveux naturels] paraissent encore parfois ‘non professionnels’. Et ça doit changer.”

Du côté des modèles autant que du côté du public, les réactions ont été “incroyables”. “J’ai reçu énormément de commentaires et messages positifs. Certaines femmes […] ont raconté que le projet les avait convaincues de porter leurs cheveux au naturel pour la première fois. C’est génial et c’est exactement ce que j’espérais que ce projet inspirerait.”

Aline. (© Whitley Isa)

Beauty. (© Whitley Isa)

Suzy. (© Whitley Isa)

Tamara. (© Whitley Isa)

Vous pouvez retrouver le travail de Whitley Isa sur son site et sur son compte Instagram.