AccueilArts

De l’Algérie à l’Égypte, de vieux cinémas photographiés par Stephan Zaubitzer

Publié le

par Pauline Allione

Témoins des années qui passent, des cinémas figés dans le temps.

De l’Algérie à l’Égypte, de vieux cinémas photographiés par Stephan Zaubitzer

© Stephan Zaubitzer

C’est en 2003, dans un cinéma en plein air à Ouagadougou que le projet a pris racine. Près de vingt ans plus tard, Stephan Zaubitzer continue à explorer les pourtours de la Méditerranée, à la poursuite de salles renfermant fauteuils, grand écran et projecteur.

Dans son livre Cinés Méditerranée, paru aux éditions Building Books, le photographe se concentre sur les salles de la rive sud méditerranéenne : Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Égypte. Autant de pays qui font face à celle que l’artiste décrit comme “la doyenne des salles de cinéma”, l’Eden Théâtre à La Ciotat (fondée en 1889) et qu’il a arpentée avec sa chambre photographique pour capturer les effets du temps dans ces lieux. Certains sont tombés en ruines, d’autres inspirent une grandeur révolue et d’autres encore continuent d’accueillir un public en quête d’évasion.

Le Rif, Casablanca, Maroc, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

“Je ne puis jamais, parlant cinéma, m’empêcher de penser ‘salle’, plus que ‘film'”, écrivait Roland Barthes dans En sortant du cinéma. S’il ne se décrit pas comme cinéphile, Stephan Zaubitzer se reconnaît indubitablement dans ces quelques mots du philosophe et sémiologue. Le photographe détaille :

“La salle de cinéma doit se faire belle dès le trottoir pour attirer les passants, et cela a donné lieu à des architectures assez formidables. Selon les époques, les salles n’avaient pas du tout le même aspect, et elles sont toujours annonciatrices de notre monde moderne.”

Cette série d’images met ainsi en exergue le colonialisme à travers l’architecture de ces cinémas, dont plusieurs ont été construits dans un style Art Déco issu des pays nordiques au début du XXe siècle et dont seules des lettres arabes rappellent leur emplacement. Après la rive sud de la Méditerranée, le photographe projette de visiter la rive nord, toujours en quête de cinémas à immortaliser.

L’Oriental, Hammam Lif, Tunisie. “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Rialto, Casablanca, Maroc, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Cinéma en plein air, Gafsa, Tunisie. “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Colisée, Marrakech, Maroc, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

L’Avenida, Tétouan, Maroc, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Métro, Le Caire, Égypte, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Strano, Alexandrie, Égypte, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Hoggar (ex-Century), Oran, Algérie, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Piegal, Le Caire, Égypte, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Le Rio, Alexandrie, Égypte, “Cinés Méditerranée”. (© Stephan Zaubitzer)

Cinés Méditerranée de Stephan Zaubitzer est publié aux éditions Building Books.

À voir aussi sur Konbini :