AccueilArts

David Lynch compile ses nus féminins dans un livre photo kaléidoscopique

Publié le

par Pauline Allione

En images, le réalisateur dévoile une diversité de corps et de courbes.

David Lynch compile ses nus féminins dans un livre photo kaléidoscopique

© David Lynch

Cinéaste, peintre, musicien, designer… Artiste incontestablement polyvalent, David Lynch est mis à l’honneur, pour ses talents de photographe cette fois, dans l’ouvrage Digital Nudes. Publié par la Fondation Cartier pour l’art contemporain, celui-ci recense des photographies de nus féminins capturées par le créateur de Twin Peaks.

Le livre s’inscrit dans la continuité des clichés argentiques de Nudes, publié en 2017, qui faisait déjà la part belle aux courbes féminines et dévoilait dans le même temps l’attrait de David Lynch pour la photographie. “J’ai commencé par peindre. Pour moi, la peinture est l’activité la plus privée du monde. On est seul. Le cinéma est l’activité la plus publique, on travaille en équipe. Et entre les deux, il y a la photographie”, déclarait l’artiste.

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

En chair et en courbes

En clair-obscur et en plans serrés (parfois à fleur de peau), les photos de Digital Nudes, réalisées en Pologne et à Los Angeles, découpent des parcelles de chair sous une lumière tamisée, et se resserrent sur des parties d’anatomie pour créer un kaléidoscope de nus : le creux d’une colonne vertébrale, des genoux, une poitrine, des ongles vermillon… Au cœur du sujet historiquement prolifique de la photographie de nu, David Lynch signe des clichés magnétiques qui guident le regard et invitent à la contemplation.

Énigmatiques et oniriques comme le reste de l’œuvre du cinéaste, ses images se veulent une ode, parfois presque abstraite, aux corps féminins. “Je suis fasciné par l’infinie variété des corps : c’est étonnant et magique de voir comme chaque femme est différente”, détaillait l’artiste lors de la parution de son premier livre.

Principalement connu pour ses films devenus cultes comme Mulholland Drive ou encore Blue Velvet, David Lynch s’illustre également dans les arts plastiques. En 2007, l’artiste dévoilait ainsi sa première exposition personnelle à la Fondation Cartier, “The Air Is on Fire”, qui mêlait dessins, peintures, photographies, œuvres sonores… Quinze ans plus tard, il continue de confirmer tous ses talents et de partager son regard si singulier.

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

“Digital Nudes”. (© David Lynch)

Digital Nudes de David Lynch est publié aux éditions Fondation Cartier pour l’art contemporain.

À voir aussi sur Konbini :