AccueilArts

Comment repérer les abus de retouche des stars ? Une photographe partage son savoir

Publié le

par Lise Lanot

Caroline Ross donne ses outils pour lire les images qui défilent sur nos écrans et se souvenir que tout ce qui nous entoure… est faux.

Comment repérer les abus de retouche des stars ? Une photographe partage son savoir

© Kim Kardashian/Caroline Ross

“Internet n’est pas la réalité” : on le sait, mais il est parfois difficile de s’en souvenir lorsqu’on ne possède pas les outils pour lire les dessous des images polissées qui inondent notre quotidien. Spécialisée dans la photo de mode et le portrait, l’artiste canadienne Caroline Ross met en lumière les trucs et astuces des pros de la photo sur son compte TikTok dédié à l’art de la retouche.

Elle aide son public à entraîner son regard afin de débusquer les modifications corporelles présentes sur les images qui défilent constamment sur nos écrans. À l’aide de photos de magazines ou trouvées sur les réseaux, elle propose aux internautes de jouer avec elle au “jeu de la retouche”, des cas pratiques où les lignes trop droites, les décalages de formes et les textures étranges sont à trouver.

@caroline_in_thecity Nerd out with me and test your media literacy skills! Can you tell what is fake in this image? #medialiteracy #photoshopskillsonfleek #carolinesediting #photoshopgametime #greenscreen #greenscreenvideo ♬ original sound - Caroline In The City

Récemment, le public était invité à scruter un portrait de Kim Kardashian afin de mettre le doigt sur les zones modifiées. Après quelques secondes de pause, la spécialiste de l’image donne ses outils de lecture d’image : derrière l’épaule de Kim Kardashian, “on voit que l’eau est lissée”. Caroline Ross modifie la photo de façon à supprimer les retouches supposées.

En remontant le trapèze de la femme d’affaires sirotant un cocktail dans sa piscine, elle parvient à “redonner une apparence plus naturelle à l’eau”. Pour confirmer ses hypothèses, elle compare son résultat à une capture d’écran d’une vidéo des coulisses de la séance photo : bingo, la forme des trapèzes est semblable.

@caroline_in_thecity Womens Health is at it again. #maybeitsphotoshop #carolinesediting ♬ original sound - Caroline In The City

Un travail photo et sociétal

Au fil des portraits interrogés, des constantes de retouches se dessinent. On note bien sûr l’amincissement des tailles et des bras, mais aussi, de façon plus vicieuse, la modification des lignes du décolleté et des aisselles. Des changements minimes, mais réguliers, qui habituent notre regard à des corps irréels. “Les épaules sont si souvent retouchées que je les ai longtemps dessinées de la mauvaise façon parce que je reproduisais des photos trouvées sur Internet”, note ainsi une abonnée.

En plus d’entraîner les fans de photo à repérer les excès de retouche, Caroline Ross souligne la façon dont le maquillage et la lumière modifient drastiquement les apparences. Ainsi, elle met en lumière la façon dont les corps et visages qui hantent nos écrans et nos manques de confiance en nous sont réinventés et remodelés sans vergogne. Swipez, il n’y a rien à voir.

@caroline_in_thecity Also, the pattern on her black bodysuit looks likes it been photoshopped… it’s different from the rest. #medialiteracy #medialiteracygame #maybeitsphotoshop #kourtneykardashian #greenscreen ♬ original sound - Caroline In The City
@caroline_in_thecity Replying to @mareishmedia magazines are going to stop doing behind the scenes videos… 😅😅 #maybeitsphotoshop #carolinesediting ♬ original sound - Caroline In The City

Vous pouvez retrouver Caroline Ross sur TikTok et sur son site.

À voir aussi sur Konbini :