AccueilArts

Champignons XXL et océan miniature : un écosystème extravagant prend vie à la Gaîté Lyrique

Publié le

par Pauline Allione

Nelly Ben Hayoun-Stéphanian nous embarque dans un monde éclatant d’énergies, de couleurs et de formes.

Champignons XXL et océan miniature : un écosystème extravagant prend vie à la Gaîté Lyrique

© Nelly Ben Hayoun/Photo : Vinciane Lebrun/Voyez-Vous

Ce sont les gigantesques mains gantées de blanc de Marie Curie qui accueillent le public et donnent le ton de l’installation : entre vulgarisation scientifique et exploration ludique, Shiny Gold raconte la vie sur Terre et dans l’espace à travers le prisme de l’artiste Nelly Ben Hayoun-Stéphanian.

Animée par la démystification du savoir autant que par la transformation, l’artiste française établie à Londres donne forme à des éléments et des cycles de vie qui interagissent et s’entremêlent pour raconter une histoire naturelle plurielle, du Big Bang aux algorithmes. Installée in situ pour la première fois, l’œuvre-expérience immersive est visible jusqu’au 6 novembre 2022 à la Gaîté Lyrique, qui fête cette année ses 10 ans.

Nelly Ben Hayoun, Shiny Gold. (© Vinciane Lebrun/Voyez-Vous)

La science, version cosmique et shiny

Centrée autour du soleil pour ce qu’il représente dans notre galaxie comme à l’échelle de nos vies, l’installation Shiny Gold ancre les pieds sur terre de façon surréelle et extravagante. Entre sculptures gonflables, organes XXL, champignons géants et océan miniature, l’artiste joue avec les échelles et les perspectives pour donner vie à un écosystème à la fois intriguant et éclatant.

“Je voulais donner l’opportunité au public de s’amuser, de sauter, d’avoir de vraies interactions, physiquement, de façon presque basique, après tout le temps que nous avons passé dans le monde virtuel”, détaille-t-elle. Végétal, minéral et même radioactif, ce corps traversé d’énergies nous ramène à notre position infiniment petite et se découvre sur un fond sonore vibrant inspiré du raï, en référence aux origines algériennes de l’artiste.

Nelly Ben Hayoun, Shiny Gold. (© Vinciane Lebrun/Voyez-Vous)

Se (re)connecter à l’organique et aux énergies

Après avoir étudié le textile en école d’arts puis le design d’expérience au Royal College of Art à Londres, Nelly Ben Hayoun-Stéphanian a construit son propre langage. Associant l’art visuel aux sciences pour lesquelles elle se passionne, l’artiste puise autant son inspiration dans le tangible que dans la science-fiction ou les gris-gris et les croyances qu’ils renferment.

Pour sa deuxième exposition à la Gaîté Lyrique, où elle avait fait l’une de ses premières installations dix ans auparavant, Nelly Ben Hayoun-Stéphanian continue à explorer le “[Dé]voilement”, grand thème de la saison 2021-2022 de l’établissement culturel. Après des confinements à répétition et l’expansion sans précédent des technologies, Shiny Gold revient à l’essentiel et porte un regard léger sur nos origines, notre évolution et notre lien aux énergies.

Nelly Ben Hayoun, Shiny Gold. (© Vinciane Lebrun/Voyez-Vous)

Nelly Ben Hayoun, Shiny Gold. (© Vinciane Lebrun/Voyez-Vous)

Nelly Ben Hayoun, Shiny Gold. (© Vinciane Lebrun/Voyez-Vous)

L’exposition “Shiny Gold”, de Nelly Ben Hayoun-Stéphanian, est visible jusqu’au 6 novembre 2022 à la Gaîté Lyrique (Paris).

Konbini arts, partenaire de la Gaîté Lyrique

À voir aussi sur Konbini :