AccueilArts

10 expositions à ne pas rater en France cette année

Publié le

par Emma Couffin

Des secrets de La Joconde à Marseille aux jardins de Chaumont-sur-Loire en passant par les Bassins des lumières à Bordeaux, il y en a pour tous les goûts.

10 expositions à ne pas rater en France cette année

© UpperCut Images/Getty Images

Dans vos bonnes résolutions 2022 figure l’envie d’aller davantage au musée, de visiter de nouvelles expos et de découvrir de nouveaux et nouvelles artistes ? Voici dix événements artistiques à ne pas rater.

“Love Songs”, photographies de l’intime à la Mep

Cette exposition réinvente l’histoire de la photographie à travers l’amour et ses nombreux récits : du coup de foudre à la rupture, l’exposition traverse les différents âges du couple et nous présente une multitude de mises en scène amoureuses. On y retrouvera les photos de Nobuyoshi Araki, Nan Goldin, Hervé Guibert, Sally Mann ou encore Lin Zhipeng.

L’exposition sera visible à la Maison européenne de la photographie (Paris) du 30 mars au 21 août 2022.

À voir aussi sur Konbini

Alice Neel, une artiste féministe célébrée au Centre Pompidou

L’exposition rend hommage à Alice Neel, artiste états-unienne engagée et icône féministe disparue en 1984. Son approche intersectionnelle et son regard féminin viennent interroger les représentations picturales de ses prédécesseurs.

Sa rétrospective est visible du 12 octobre 2022 au 16 janvier 2023 au Centre Pompidou (Paris).

Le festival d’art du domaine de Chaumont-sur-Loire

À l’occasion de la quinzième Saison d’art, le domaine de Chaumont-sur-Loire invite une quinzaine d’artistes du monde entier à habiller les jardins et salles du château de créations plus originales les unes des autres. C’est également l’occasion de fêter les trente ans du Festival international des jardins. Le domaine se réinvente pour cette nouvelle édition en proposant notamment une galerie numérique.

La Saison d’art au domaine de Chaumont-sur-Loire est visible du 2 avril au 30 octobre 2022.

Une exposition immersive sur La Joconde, à Marseille

Commentée, volée, copiée, Mona Lisa dévoile ici ses secrets, son histoire et ses détails, “à travers une expérience interactive et sensorielle inédite”.

L’exposition est visible au palais de la Bourse de Marseille du 10 mars au 21 août 2022.

À Bordeaux, découvrez “Venise, la Sérénissime”

Après Gustav Klimt ou Claude Monet, c’est la ville de Venise qui sera mise à l’honneur aux Bassins des lumières bordelais. Entre des petites ruelles escarpées et des façades vénitiennes colorées, cette nouvelle exposition immersive nous plonge dans la cité des Doges. On y découvre la Venise florissante du XVIIIe siècle, de la basilique Saint-Marc aux chefs-d’œuvre du Tintoret et autres tableaux pointillistes de Paul Signac.

L’exposition est à retrouver du 11 février 2022 au 2 janvier 2023, aux Bassins à flot à Bordeaux.

“AURAE”, l’exposition 2.0 de Sabrina Ratté

Une immense installation dotée d’animations, d’impressions, de sculptures et de dispositifs spatiaux a été imaginée par Sabrina Ratté. Avec cette exposition 2.0, l’artiste canadienne mêle poésie et science-fiction en explorant les multiples possibilités de l’image numérique.

L’exposition est visible du 17 mars au 10 juillet 2022 à la Gaîté Lyrique (Paris).

Les nouvelles expositions au musée d’art contemporain de Lyon

De toutes nouvelles expositions s’immiscent au musée d’art contemporain de Lyon. “Little Odyssée” est un parcours sensoriel en trois parties inspirées du développement d’un enfant. Elle nous invite à nous interroger sur les interactions de notre corps avec notre environnement.

L’exposition “Le Ventriloque rouge” de l’artiste Mary Sibande retrace, quant à elle, l’histoire des femmes noires sud-africaines et réaffirme leur place dans l’histoire complexe d’un pays souffrant encore de la ségrégation raciale.

Vous pourrez également déambuler à travers les automates désarticulés de David Posth-Kohler ou encore découvrir les œuvres de Thameur Mejri. L’artiste nous parle d’humanisme à travers ses peintures murales dans l’exposition “Jusqu’à ce que s’effondrent mes veines”.

Ces quatre expositions sont à découvrir au MAC de Lyon du 11 février au 10 juillet 2022.

Graciela Iturbide à la Fondation Cartier

Les photographies de Graciela Iturbide honorent les communautés de son pays natal, le Mexique, dans cette exposition inédite. À l’occasion de cette exposition-portrait, l’artiste a ouvert à la Fondation Cartier les portes de son studio au 37 Calle Heliotropo à Mexico.

“Heliotropo 37” de Graciela Iturbide est visible à la Fondation Cartier (Paris), du 12 février au 29 mai 2022.

Les Mondes flottants de Stéphane Belzère, à Strasbourg

Retrouvez les œuvres du peintre contemporain Stéphane Belzère. Jouant avec la lumière, l’artiste réunit une partie de la collection de bocaux du musée renfermant mammifères, reptiles et amphibiens pour nous livrer un spectacle pour le moins… étrange.

L’exposition est visible dès maintenant, jusqu’au 27 août 2023 dans la salle du parcours permanent du musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg.

La créature Long Ma, à la Halle de la Machine à Toulouse

Long Ma est une créature chimérique créée en 2014 par l’artiste François Delaroziere pour un spectacle pékinois. Mesurant 12 mètres de haut, constituée de bois et d’acier, la créature prend vie le temps d’une exposition. Elle viendra prochainement bercer la Halle de la Machine de ses sonorités mécaniques. L’exposition “L’Esprit du cheval-dragon” retrace son histoire, de la légende à sa construction. On adore cette créature hors du commun qui n’est pas sans rappeler les fameuses Machines de l’île de Nantes.

L’exposition est visible du 19 février au 8 mai 2022.