AccueilArchive

World Press Photo : pourquoi un des gagnants s’est fait retirer son prix

World Press Photo : pourquoi un des gagnants s’est fait retirer son prix

Publié le

Molenbeek n’est pas Charleroi

À voir aussi sur Konbini

Le concours avait toutefois décidé de maintenir la récompense. Mais les organisateurs ont appris que l’une des photos de la série où l’on voit “un peintre créant une œuvre avec des modèles vivants” n’avait pas été prise à Charleroi mais à Molenbeek, une commune de Bruxelles. On peut lire dans le communiqué du World Press que Troilo a confirmé l’information :

Troilo a confirmé par téléphone et par email que l’image n’avait pas été prise à Charleroi, contrairement à ce qu’il avait affirmé en la présentant au concours. Cette information falsifiée constitue une violation des règles du concours.

Le photographe avait également déclaré au journal Le Monde que son but “n’était pas de tromper […] qui que ce soit“. Dans son communiqué, Lars Boering, le directeur de World Press Photo a déclaré que cette affaire relançait le débat “sur la définition de la photographie de presse, du photojournalisme et de la photographie documentaire“.