AccueilArchive

En écoute : Whatever Nevermind, ou quand Nirvana redevient dangereux

Publié le

par Théo Chapuis

En écoute : Whatever Nevermind, ou quand Nirvana redevient dangereux

Heavy Nirvana

On pense ce qu’on veut des hommages, chacun juge les albums de reprises comme il l’entend. Mais Robotic Empire a accompli plus qu’un simple rappel, davantage que réhabiliter Nirvana en tant qu’inspiration de centaines de groupes contemporains : il rappelle l’essence punk qui collait à Kurt Cobain, Krist Novoselic et Dave Grohl.
Avant de devenir la véritable “marque” qu’il est devenu, conséquence du destin tragique de son chanteur, Nirvana était un groupe dangereux, frontal, direct et cathartique – et votre mère n’aurait pas aimé ça. Du punk, quoi.

Whatever Nevermind est sorti le 18 avril. Une version digitale du tribute album est disponible sur Bandcamp pendant que le vinyle est disponible à la commande sur le site de Robotic Empire.

À voir aussi sur Konbini :