AccueilArchive

Vidéo : ces Guatémaltèques protègent leurs esprits grâce à des cerfs-volants géants

Vidéo : ces Guatémaltèques protègent leurs esprits grâce à des cerfs-volants géants

avatar

Par Naomi Clément

Publié le

Dans son dernier reportage, Great Big Story nous embarque au cœur de Sumpango, au Guatemala, où se déroule chaque année un festival aussi ancestral que spectaculaire.

À voir aussi sur Konbini

C’est une tradition comme on en a peu en France. Chaque 1er novembre, veille du Jour des morts, les habitants de Sumpango au Guatemala se réunissent pour donner vie à un festival de cerfs-volants géants (“festival de barriletes gigantes”, en espagnol) : une tradition ancestrale, qui leur permet de se reconnecter avec leur passé et de rendre hommage à leurs êtres disparus.

Dans son dernier reportage, Great Big Story part à la rencontre de Julio Roberto Asturias Chiquitó, un natif de Sumpango qui construit ces imposants cerfs-volants colorés depuis vingt-quatre ans :

“La tradition orale veut que le 2 novembre, Dieu ait donné l’autorisation aux esprits, bons comme mauvais, de redescendre sur Terre pour rendre visite à leur famille. Le problème, c’est que les mauvais esprits viennent embêter les bons esprits restés sur Terre, dans les cimetières.”

D’où la création de ces majestueux cerfs-volants qui, lancés à toute vitesse à travers le ciel, permettraient de protéger les âmes des êtres disparus.