AccueilArchive

Ce site permet de savoir si sa maison est hantée

Ce site permet de savoir si sa maison est hantée

avatar

Par Mathieu Piccarreta

Publié le

Des conséquences sur le prix d’un bien immobilier

À voir aussi sur Konbini

Au-delà de l’anecdote horrifique, il peut être judicieux de s’interroger sur le passé d’une maison au moment de signer un bail. En effet, une propriété dans laquelle un individu a perdu la vie pourrait perdre jusqu’à 25% de sa valeur. Notez qu’aux États-Unis, rien n’oblige les agents immobiliers à mentionner s’il y a eu des morts sur la propriété. Le service proposé par Died In House prend alors tout son sens.
De notre côté de l’Atlantique, l’agent immobilier est quant à lui tenu à un “devoir de conseil” qui le contraint à informer le plus précisément possible ses clients. Toutefois, il ne s’agit pas ici d’une obligation juridique dans la mesure où Stéphane Plaza et ses comparses peuvent uniquement nous communiquer les éléments qu’ils ont en leur possession, et évidemment pas les vices cachés que les précédents propriétaires ont préféré passer sous silence.
En conclusion : si vous avez peur des fantômes, achetez du neuf.