Si vous voulez voter par procuration aux législatives, dépêchez-vous

Si vous voulez voter par procuration aux législatives, dépêchez-vous

photo de profil

Par Virginie Cresci

Publié le

Suis-je bien inscrit(e) dans ma ville de résidence ?

À voir aussi sur Konbini

Pour pouvoir voter, il faut que vous soyez inscrits sur les listes électorales de votre ville de résidence. Si vous êtes encore inscrits chez vos parents ou que vous avez déménagé et n’avez pas fait la démarche de vous réinscrire, vous n’êtes pas sur les listes de la bonne commune. Si vous avez un doute, appelez votre mairie pour vous assurer d’être enregistré dans le bon bureau de vote.

Comment faire si je ne peux pas aller voter dans la ville où je suis inscrit(e) ?

Il suffit de faire une procuration. C’est un formulaire Cerfa du ministère de l’Intérieur que vous pouvez imprimer ou bien remplir directement dans tous les commissariats, tribunaux d’instance et antennes de police ou de gendarmerie. Vous allez désigner ce qu’on appelle “un mandataire” qui ira voter à votre place (n’oubliez pas de lui dire pour qui vous voulez voter).

Ai-je le droit de faire une procuration ?

Oui, forcément. On vous demandera de cocher la raison : vous travaillez, vous partez en vacances, vous avez un handicap,  vous êtes souffrant, vous êtes en formation, en études ou tout simplement vous n’êtes pas inscrit dans la bonne commune.

Qui peut aller voter à ma place ?

Attention, vous ne pouvez pas missionner n’importe qui. Le mandataire doit être inscrit dans la même commune que vous, mais pas forcément dans le même bureau de vote. Ça peut être un ami, quelqu’un de votre famille, un voisin, l’important est d’avoir confiance en lui pour qu’il glisse le bon bulletin dans l’urne.
Exemples: Si vous êtes inscrits dans le 20e arrondissement de Paris et la personne qui vote pour vous dans le 12e, ça marche. Si vous êtes inscrit à Paris et la personne qui vote pour vous à Cergy, ça ne marche pas.
Si vous ne trouvez personne, vous pouvez demander directement au parti pour lequel vous comptez voter. Ils vous donneront les coordonnées de quelqu’un inscrit dans la même ville que vous qui votera pour vous, et pour le même candidat.

Où aller faire ma procuration ?

Dans n’importe quel commissariat de police, brigade de gendarmerie ou tribunal d’instance, peu importe l’endroit. Inutile de vous rendre en mairie, elle ne peut pas assurer la procuration. Sur le site du ministère de l’Intérieur, il est stipulé que vous devez vous rendre dans un lieu “proche de votre travail ou de votre lieu de résidence”, mais si vous décidez d’aller ailleurs parce que vous avez une partie de pétanque près de ce commissariat, personne ne vous en voudra.
Attention : les commissariats et gendarmeries sont remplis de personnes venues faire leur procuration, prenez un magazine ou Pokémon Go, et armez-vous de patience. Si vous êtes pressé, sachez que certains commissariats dans les grandes villes sont ouverts 24 heures sur 24. Rien ne vous empêche d’aller faire votre procuration à minuit, temps que vous n’êtes pas en état d’ébriété bien sûr.

Que dois-je apporter avec moi ?

N’importe quel justificatif d’identité suffira : passeport, permis de conduire ou carte d’identité. Vous n’avez pas besoin de votre carte d’électeur. Vous pouvez venir avec le formulaire Cerfa prérempli, sinon on vous en fournira un sur place. Il vous faudra mentionner les nom, prénom(s), date de naissance et adresse précise de votre mandataire.

Jusqu’à quand puis-je faire ma procuration ?

Théoriquement, on peut faire procuration “jusqu’au jour du scrutin”, comme le stipule le ministère de l’Intérieur. Mais en pratique, mieux vaut s’y prendre une dizaine de jours avant le scrutin. Votre procuration doit être traitée par le commissariat ou la gendarmerie, puis envoyée en recommandé à la mairie, ce qui prend du temps. On vous conseille donc vivement de faire votre procuration avant dimanche.

Je serai en vacances au moment de l’élection, comment faire ?

Pas de panique. Vous pouvez établir votre procuration dans n’importe quel commissariat, bureau de police ou tribunal d’instance, il vous suffira de cocher la case “parce que je suis en vacances”.

Combien de temps va durer ma procuration ?

C’est vous qui décidez. Vous pouvez choisir de la faire seulement pour le second tour, ou même pour toute l’année (dans ce cas votre mandataire pourra voter pour vous aux élections législatives, si vous le voulez). Attention, au bout d’un an votre procuration est périmée.

Comment ça se passe le jour du vote ?

Vous, vous n’avez pas grand-chose à faire, si ce n’est de rappeler à votre mandataire qu’il n’oublie pas de voter pour vous. Lui aura juste besoin de présenter sa pièce d’identité (votre mandat sera déjà présent dans le bureau de vote), signaler qu’il est votre mandataire et glisser deux enveloppes dans l’urne.
Attention, un électeur ne peut être le mandataire que d’une seule personne si celle-ci vit en France, et de deux si l’une d’entre elles réside à l’étranger. Exemple : si votre cousin Alfred est votre mandataire et que vous habitez en France, il ne pourra pas être aussi le mandataire de votre sœur Germaine. Eh oui, la France est un pays compliqué.