AccueilArchive

Shamir : le rythme dans la peau

Shamir : le rythme dans la peau

avatar

Par Tomas Statius

Publié le

“If It Wasn’t True” : premier essai, grande réussite

À voir aussi sur Konbini

Cette voix si particulière est l’arme principal de Shamir. Une voix de crécelle qu’il a réussie à dompter pour la mettre au service du dancefloor.
Aidé par les deux bangers “If It Wasn’t True” et “Sometimes A Man”, l’EP est toute en nuance et en maîtrise. Intimiste sur “Lived And Died Alone”, une reprise de la chanteuse de country Lindi Ortega, Shamir se fait doux et mélancolique sur les deux derniers titres  “I’ll Never Be Able To Love” et “I Know It’s A Good Thing”.
[iframe width=”560″ height=”315″ src=”//www.youtube.com/embed/bbHZUS5zLhE” frameborder=”0″ allowfullscreen ]
Northtown est un EP complet, le premier, on l’espère, d’un artiste qui ne s’arrêtera pas en si bon chemin.