La réplique de la reine de Jordanie au dessin de Charlie Hebdo sur Aylan

La réplique de la reine de Jordanie au dessin de Charlie Hebdo sur Aylan

photo de profil

Par Louis Lepron

Publié le

Une caricature de Riss de Charlie Hebdo à propos de l’enfant syrien Aylan a produit une vive polémique. La reine de Jordanie y a répondu par un dessin.

À voir aussi sur Konbini

Tout a commencé par un dessin de Charlie Hebdo. Signé Riss, il voit Aylan Kurdi, l’enfant syrien qui avait ému le monde entier à travers une photographie dramatique, dépeint en harceleur sexuel à la poursuite d’une femme. En sous-titre, une question : “Que serait devenu le petit Aylan s’il avait grandit ?” au côté d’un commentaire : “Tripoteur de fesses en Allemagne”.

Ce dessin fait référence à une actualité récente, soit les agressions sexuelles qui ont eu lieu lors du 31 décembre à la gare de Cologne en Allemagne, pays qui a accueilli un grand nombre de réfugiés syriens en 2015.

Chargement du twitt...

Le dessin a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux. Hani Abbas, un caricaturiste qui s’était solidarisé avec Charlie Hebdo après les attentats du 7 janvier, a ainsi répondu par le crayon :

Chargement du twitt...

Rania, la reine de Jordanie, a aussi riposté à cette vision en relayant sur Facebook et Twitter un dessin réalisé par le caricaturiste jordanien Osama Hajjaj. À la question de savoir ce qu’aurait pu devenir Aylan s’il avait grandi, le dessin répond en plusieurs langues (français, arabe et anglais) : “Un médecin, un enseignant ou un père affectueux”. 

نشرت جلالة الملكة رانيا العبدالله الكاريكاتير التالي ردا على ما نشرته صحيفة شارلي ابدو الفرنسية عن اللاجئ السوري الطفل إ...

Posté par Queen Rania sur vendredi 15 janvier 2016