Pour Jean-Marie Le Pen, l’hommage à Xavier Jugelé célébrait plus “l’homosexuel” que “le policier”

Pour Jean-Marie Le Pen, l’hommage à Xavier Jugelé célébrait plus “l’homosexuel” que “le policier”

photo de profil

Par Virginie Cresci

Publié le

Le président d’honneur du Front national a donné son avis sur l’hommage rendu à Xavier Jugelé, le policier tué lors de l’attentat des Champs-Élysées, attaquant au passage le mariage entre les personnes de même sexe.

À voir aussi sur Konbini

Le 25 avril dernier, la France rendait un vibrant hommage à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi 20 avril sur l’avenue des Champs-Élysées dans un attentat revendiqué par l’organisation État islamique. Pour sa part, Jean-Marie Le Pen semble ne pas avoir apprécié cet hommage. Dans son journal de bord vidéo, le fondateur du Front national, président d’honneur du parti d’extrême droite, s’est dit “très étonné par la dimension donnée” à la cérémonie organisée pour célébrer la mémoire de ce policier tué dans l’exercice de ses fonctions. “Il m’a semblé qu’il y avait dans cette cérémonie une équivoque”, a-t-il avancé, avant de remettre en cause le mariage pour tous.

“On rendrait hommage, [plutôt] qu’au policier, à l’homosexuel car la participation de son conjoint, le long discours qu’il a prononcé, en quelque sorte institutionnalisait le mariage homosexuel et l’exaltait de façon publique. Et cela, cela m’a un peu choqué. Je pense que cette particularité familiale doit être tenue à l’écart de ce genre de cérémonie, qui gagnerait elle-même d’ailleurs à plus de discrétion”, a-t-il déclaré.
L’occasion de rappeler que sa fille Marine Le Pen, qualifiée au second tour de l’élection présidentielle, souhaite abroger la loi sur le mariage des personnes de même sexe.

À lire -> “Vous n’aurez pas ma haine” : l’émouvant hommage du compagnon du policier tué sur les Champs-Élysées