AccueilArchive

Comment les femmes consomment-elles le porno ?

Publié le

par Anaïs Chatellier

Comment les femmes consomment-elles le porno ?

L’industrie porno ou “la sexualité hétéro avec un regard d’homme”

L’industrie du porn n’échappe pas à la règle. La domination masculine qui soumet le désir des hommes au même titre que leur position sociale, semble être une des raisons expliquant la faible fréquentation des sites par les femmes. “Toutes les industries créatives semblent souffrir du même problème. La représentativité des femmes dans le milieu cinématographique classique est assez basse il me semble. Ça doit être le même problème pour le porno” affirme Kenza*.
L’absence des femmes serait notable dans tous les domaines, sans être inhérente au porno. Mais un facteur majeur vient expliquer ce boycott des sites internet par les femmes. Vex Ashley, actrice à la tête du projet FourChambers met à jour cet élément :

Je pense que nous n’avons pas encore outrepassé l’idée que le désir sexuel est exclusivement masculin. Que si tu apprécies le sexe (et le regarder sur un écran), tu fais quelque chose qui s’oppose aux standards que la société t’a imposé en tant que femme. Surtout quand il s’agit d’un sexe plus intense et plus violent comme on peut en trouver régulièrement sur les tubes [site de partage de vidéos, ndlr].

Le gonzo et la mode du POV (Point of View) sur les tubes gratuits m’éloignent de plus en plus du porno sur internet. C’est surtout de la sexualité hétéro avec un regard d’homme. La durée des vidéos est assez significative. Ce n’est pas assez long pour une masturbation féminine.

À voir aussi sur Konbini

Pour autant, malgré la négation de leurs désirs, les femmes apparaissent tout de même demandeuses de pornographie. D’un point de vue de la quantité, les hommes consomment plus que les femmes pour les raisons citées précédemment, cependant les femmes sont tout de même amenées à en regarder voire en réclamer.
C’est ce que confirme Vex en affirmant que l’on peut voir une différence hommes/femmes dans le rapport au porn parce que “c’est plus accepté dans les standards masculins. Mais ce n’est pas la réalité, surtout pour les jeunes générations. Il y a peu de personnes que je connaisse qui ne sont pas amenés à en voir, d’une manière ou d’une autre. C’est pourquoi la diversité de l’offre créative est si importante“.

Le porno lesbien, en tête des vidéos les plus visionnées par les femmes

“C’est encore tabou de parler de sexualité quand on est une femme”

Porno pour femmes ou porno féministe, quelles sont leurs attentes ?

C’est juste un moyen d’exprimer des idées. Parfois ces idées peuvent être “ces personnes canons ont une relation sexuelle pour ton plaisir visuel” d’autres fois, c’est pour représenter une sexualité en s’opposant au système patriarcal de pouvoir de nos sociétés. Ces deux idées sont valables et méritent d’exister.

Car c’est bien là que se situe tout le dilemme de le consommation des femmes par rapport au porno. La palette d’attentes et d’envies étant tellement large, les productions se doivent de redoubler d’efforts pour proposer des formats variés.
*Le nom a été changé.
Article co-écrit par Aline Cantos et Anaïs Chatellier.