AccueilArchive

Une tête de mort du Punisher sur la matraque d’un policier crée le malaise

Une tête de mort du Punisher sur la matraque d’un policier crée le malaise

Publié le

“Le policier s’est vite rendu compte qu’il attirait les photographes après que j’en ai parlé à mes collègues sur le terrain et il m’a semblé mal à l’aise, je l’ai vu cacher l’autocollant.”

À voir aussi sur Konbini

Le cadrage de la photo ne permet pas de savoir si le policier en question est un CRS. C’est l’hypothèse de la préfecture de police de Paris, mais selon une source policière citée par le Huffington Post, cette personne peut aussi être membre des compagnies d’intervention de la préfecture de police.

Débat sur les violences policières

Quelles que soient les suites données à l’affaire – nous ne manquerons pas de les suivre – cette tête de mort est une pierre supplémentaire apportée au débat sur les violences policières, ces dernières semaines. Plusieurs cas de violences ont été recensés, comme ce lycéen frappé au visage par un CRS ou cette manifestante qui a reçu un coup de pied de CRS, et dont l’image a été détournée sur les réseaux sociaux.
La symbolique macabre du Punisher rappelle également une affaire similaire récente, qui s’est produite elle au sein de l’armée française. En 2013, un soldat avait été photographié au Mali, portant un foulard reprenant un symbole du jeu vidéo Call of Duty. L’homme, qui appartenait à la Légion étrangère, a finalement quitté l’armée après avoir été mis à pied pendant 40 jours.