AccueilArchive

“Le design est une discipline qui s’élargit tout le temps”

“Le design est une discipline qui s’élargit tout le temps”

Image :

Lidewij Edelkoort au bureau (Crédits image : Thirza Schaap)

avatar

Par Théo Chapuis

Publié le

Le design englobe tout objet, service et rituel de la vie quotidienne. Et surtout tout ce qui concerne le quotidien – qui l’améliore, qui le met en valeur, qui le symbolise. Mais le design dépasse aujourd’hui largement la forme et l’objet, il devient autre chose chaque jour.
Aujourd’hui, par exemple, il y a du design de nourriture : ce n’est pas le chef qui fait un repas, ce sont les designers qui prennent la nourriture comme matière pour faire des formes, d’autres expériences, d’autres rituels. Le design peut devenir un scénario que tu écris pour un jeu vidéo. Ça peut être aussi une stratégie d’entreprise…
La pensée créative s’appelle aussi design. Quand tu produis un acte créatif, quelque part, tu es en train de “designer” une partie de ta vie. Donc si tu dresses une jolie table pour manger, c’est déjà un acte de design. On s’approprie le design, ça devient quelque chose de quotidien et de populaire. C’est une discipline qui s’élargit tout le temps.

À voir aussi sur Konbini

Petit tour du design en 10 objets

Passion surf

Un cartoon politique

Surconsommation

Pureté nippone

Bio-design

Retomber en enfance

L’homme pressé

En quête de nature

Un futur hybride

Chaise open-source

Ah, alors ça c’est très important. Cela fait partie d’une série de trois pièces dans l’exposition dont celle-ci est la plus récente. Ce sont des meubles à monter soi-même dont on peut télécharger les plans depuis Internet. Ensuite, on coupe (ou on fait couper) le bois selon les dessins afin de fabriquer l’objet. Ce que ça symbolise c’est que bientôt, le consommateur va créer son propre design, le mettre en ligne pour que tu puisses essayer d’améliorer l’idée, sans but lucratif. C’est l’open-source pratiqué en développement appliqué au design.
C’est très prometteur d’une façon d’avancer ensemble dans la création, car chacun se nourrira des idées de l’autre. Le design passera par le partage comme toute autre expression, et ça fera en sorte qu’il y aura des singularités qui se refermeront sur elles et qui seront, de fait, encore plus singulières.
Oracles du design, c’est du 3 avril au 16 août 2015 à la Gaîté Lyrique, 3bis Rue Papin, 75003 Paris.