AccueilArchive

400 000 oeuvres de grands maîtres téléchargeables gratuitement

Publié le

par Anaïs Chatellier

400 000 oeuvres de grands maîtres téléchargeables gratuitement

Grâce à cette nouvelle politique en libre accès, nous nous associons à un nombre croissant de musées qui offrent un accès gratuit à des images d’art du domaine public. Je me réjouis que la technologie numérique puisse ouvrir les portes de ce trésor d’images qu’est notre collection encyclopédique.

Une vitrine 2.0 où l’on peut donc retrouver en ligne des oeuvres de Picasso, Manet, Stieglitz, El Greco, Rembrandt, mais aussi des images de meubles, de tissus, de vêtements, de statues ou de bijoux. Petit à petit, le musée souhaite élargir sa collection en ajoutant de nouvelles oeuvres régulièrement.
Seul bémol, certaines oeuvres sont encore sous copyright et souffrent d’une restriction de la part de l’artiste, du donateur ou des propriétaires. Et partir à la recherche des oeuvres tombées dans le domaine public peut s’avérer fastidieux. En effet, pour chaque oeuvre, il faut vérifier que le logo “OASC” (pour “Open Access for Scholarly Content”) est bien présent pour pouvoir télécharger.
Une vrai travail de chercheur du web, surtout en ce qui concerne les oeuvres de Picasso dont la majorité ne sont pas téléchargeables.

Quand les musées entrent dans l’ère du numérique

Impressionnante par le nombre d’oeuvres qui sont mises en ligne, cette initiative s’aligne sur une politique de numérisation des musées. Il y a un mois, on apprenait que la National Gallery of Art de Washington avait mis à disposition 35 000 oeuvres de grands maîtres à télécharger tandis que The Getty à Los Angeles proposait 87 000 oeuvres et le Rijksmuseum d’Amsterdam presque un million. Les musées américains semblent d’ailleurs davantage sensibilisés.

Certains musées proposent même des visites virtuelles de leurs galeries pour des personnes qui ne pourraient pas se déplacer par exemple. Il est clair que la vitrine 2.0 ne remplacera pas les vrais musées. Mais existe-t-il un musée comportant environ 400 000 oeuvres en accès gratuit ?

À voir aussi sur Konbini :