Malgré la polémique, cette élue de La France insoumise refuse de quitter son logement social parisien

Malgré la polémique, cette élue de La France insoumise refuse de quitter son logement social parisien

photo de profil

Par Cyrielle Bedu

Publié le

“Je constate que madame Simonnet, qui nous donne des leçons de morale au Conseil de Paris matin midi et soir et prône la transparence dans le dossier HLM, a une moralité à géométrie variable ! Aucun élu parisien ne devrait être logé par un des bailleurs sociaux de la ville de Paris.”

À voir aussi sur Konbini

Quand on sait que le salaire mensuel brut d’un conseiller de Paris est de 4 190 euros, la question mérite en effet d’être posée… Cependant, contrairement à Raquel Garrido et Alexis Corbière, qui ont déclaré qu’ils déménageront de leur logement social le 13 décembre prochain, Danielle Simonnet, qui fut candidate aux dernières élections municipales et législatives, a indiqué n’avoir aucune intention de quitter son logement, et ce pour une raison pour le moins inattendue :

“Je ne veux pas me loger dans le privé, enrichir un propriétaire privé et participer à la spéculation immobilière”, a-t-elle en effet déclaré au Parisien.

À lire -> Casseroles du couple Garrido-Corbière : on vous aide à vous y retrouver