AccueilArchive

Non, Love n’est pas qu’un film de cul

Publié le

par Louis Lepron

Non, Love n’est pas qu’un film de cul

L’amour est un état altéré de la conscience. L’amour est une drogue dure. L’amour est une maladie mentale. L’amour est un jeu de pouvoir. L’amour est une lumière aveuglante. L’amour est fait de sperme, de fluides et de larmes.

Enfin, avec une première image puis un court teaser qui se voulait provocant : un mec et deux femmes au lit. Il a un accent américain, a un joint dans la main et laisse entendre, à quelques minutes d’un plan à trois :

I fuckin’ love Europe !


Il n’en est rien. Love n’est pas qu’une histoire de cul, ou en tout cas pas une histoire avec seulement du cul non simulé. La première scène surprend le spectateur pour mieux le scotcher à l’écran, le choquer pour certains, alors qu’on se demande pourquoi on porte des lunettes 3D. Face à la salle silencieuse, un plan : deux corps nus se masturbent, se lèchent, se touchent, jusqu’à la jouissance.

À voir aussi sur Konbini

Le cul dure trois ans