L’équipe Web de Fillon se cache derrière les vidéos anti-Macron de Ridicule TV

L’équipe Web de Fillon se cache derrière les vidéos anti-Macron de Ridicule TV

photo de profil

Par Virginie Cresci

Publié le

Des journalistes de BuzzFeed et de Rue 89 ont révélé l’identité de ceux qui se cachaient derrière les comptes Facebook et Twitter de Ridicule TV, qui se moquent du candidat Macron : nulle autre que l’équipe Web de la campagne de François Fillon.

À voir aussi sur Konbini

Ridicule TV a décidé de nous plagier, nous et nos confrères de Malaise TV et Brut, qui reprenons le meilleur des pires phrases prononcées par nos politiques pour en faire des vidéos plutôt drôles qu’on diffuse sur les réseaux sociaux. À la différence près que Ridicule TV n’est pas tenu par des journalistes mais par des militants pro-Fillon. Et donc omettent forcément de rire de leur candidat préféré.

Depuis le 9 février, ceux qui disent sur Twitter et Facebook traiter du “plus ridicule de l’actualité politique française, tous les jours à 17h07”, ciblent surtout Emmanuel Macron, principal rival du candidat de la droite, même s’ils se permettent de temps à autre une petite pique bien placée pour Marine Le Pen ou François Hollande.

Ridicule campagne ?

Qui peut bien se cacher derrière Ridicule TV ? Avec plus de 900 000 vues sur Facebook en une semaine et plus de 25 000 sur YouTube – en plus de la reprise de l’une de leurs vidéos un matin sur LCI –, les journalistes chevronnés de BuzzFeed et de Rue 89 ont enquêté sur le dernier mystère en date d’Internet, afin de révéler l’identité jusqu’alors bien cachée de ces monteurs-blagueurs qui n’ont pas l’air d’apprécier Macron.

Chargement du twitt...

L’enquête ne se révélait pas si facile que ça, les vidéos étant partagées aussi bien par des partisans du Parti socialiste (côté “on n’aime pas Macron”), que des pro-Mélenchon ou encore des militants du Front national. Sauf que les journalistes de BuzzFeed ont remarqué que seul François Fillon n’était pas tourné en dérision par Ridicule TV. Pourtant, le candidat aux 900 000 euros de casseroles a de quoi nous faire bien rire.

Des faux comptes Twitter automatiques

Les membres de Ridicule TV ont commencé par répondre à BuzzFeed qu’ils “tenaient à leur anonymat”, et qu’ils n’étaient pour aucun candidat mais “ciblaient principalement Macron”. Après de longues recherches sur les différents twittos qui partageaient les vidéos de Ridicule TV, les journalistes se sont toutefois aperçus que ces comptes étaient en réalité des faux (utilisant des photos de banques d’images comme photos de profil), derrière lesquels se cachaient des militants pro-Fillon.

Jean-Baptiste Doat, le responsable de la campagne numérique de François Fillon que Libération soupçonnait déjà d’être à l’initiative du hashtag #StopChasseàLHomme a expliqué à BuzzFeed qu’il avait créé de faux comptes pour “garantir un certain nombre de followers à des militants” :

“On a eu cette idée-là, de créer des comptes automatiques qui tweetent des infos, des citations politiques par exemple. Le compte Twitter postait une citation tous les jours. Pendant plusieurs années, il tournait, il gonflait. Pendant une campagne, vous filez le compte à un militant et il commence avec 15 000 followers.”

Un autre responsable de la campagne 2.0 de Fillon avoue même que c’est “la même bande qui fait Ridicule TV”, mais se dédouane tout de même, ajoutant qu’ils ne “font pas partie de l’équipe de campagne”. Stratégie numérique ou propagande pro-Fillon ? À vous de juger ce qui est ridicule.