AccueilArchive

Le Pinocchio de Guillermo del Toro sera très “politique”

Le Pinocchio de Guillermo del Toro sera très “politique”

Image :

Visuel de 2012.

avatar

Par Pierre Bazin

Publié le

Le réalisateur du prochain film d’animation sur la marionnette prévient qu’il ne sera pas “pour toute la famille”.

À voir aussi sur Konbini

Visuel dévoilé lors d’une conférence à Cannes en 2012.

À l’occasion du Festival international du Film de Marrakech, Guillermo del Toro a répondu à des questions du Hollywood Reporter sur son projet de film d’animation centré sur la marionnette de bois qui prendra vie dans l’Italie des années 1930. Après avoir prévenu que le film ne serait pas destiné à un public familial, le réalisateur oscarisé répond aux interrogations et affirme la dimension politique de son adaptation :

“Bien évidemment, Pinocchio pendant la montée au pouvoir de Mussolini, faites le calcul : une marionnette vivant l’ascension du fascisme, voilà ce que c’est.”

Del Toro n’hésite pas à faire l’analogie avec le monstre de Frankenstein car Pinocchio est avant tout une création d’un homme mais artificielle, avec un père (Geppetto) qui prendra peu à peu ses distances. Le réalisateur enfonce le clou en annonçant que pour devenir un jeune garçon, Pinocchio devra “en apprendre davantage sur l’échec, la douleur et la solitude”. Nous sommes bien éloignés du Disney de 1940.

“Il n’y a pas de fable sans politique”

Le genre fantastique réussit à Guillermo del Toro mais c’est aussi, selon lui, un moyen efficace de rendre compte des problèmes sociétaux car il n’existe pas de “fable sans politique”. Il ajoute que le climat politique actuel est particulièrement “tendu”, pointant notamment ce qui se déroule à la frontière américano-mexicaine. Le réalisateur, né à Guadalajara, a été très affecté par les images des migrants gazés par les forces de police alors qu’ils tentaient d’entrer sur le territoire américain.

“La haine est un outil extrêmement utile pour dominer […] Si vous connaissez l’histoire, vous verrez qu’elle est très efficacement utilisée à chaque époque.”

À l’instar de La Forme de l’eau qui a récompensé Guillermo del Toro de l’Oscar du meilleur film, Pinocchio devrait lui aussi aborder la discrimination et l’exclusion sociale. Cette orientation politique a finalement trouvé écho chez Netflix après que le réalisateur a, selon ses dires, essuyé de nombreux échecs chez les studios traditionnels. Le projet germait dans son esprit depuis une dizaine d’années déjà. Il devrait sortir en 2020.