AccueilArchive

Le gouvernement annonce une hausse surprise du budget de l’Éducation nationale

Le gouvernement annonce une hausse surprise du budget de l’Éducation nationale

avatar

Par Cyrielle Bedu

Publié le

Cette augmentation du budget de l’Éducation Nationale sera effective en 2018, selon le ministre Jean-Michel Blanquer.

À voir aussi sur Konbini

En 2018, le budget de l’Éducation nationale passera “au-dessus des 50 milliards d’euros”, a précisé le 28 août sur BFM TV Jean-Michel Blanquer. La veille, dans une interview donnée aux Échos, le ministre de l’Éducation révélait ainsi, à la surprise générale, que son ministère serait doté de plus de moyens l’année prochaine :

“L’Éducation nationale a été définie comme une priorité par le président de la République et le Premier ministre. Cela se traduira par une augmentation du budget de l’Éducation nationale.”

Bien que le montant exact de cette hausse soit encore inconnu, la nouvelle reste inattendue. Le 20 juillet dernier, au lendemain de la démission du chef d’état-major des armées Pierre de Villiers, Emmanuel Macron annonçait en effet aux militaires qu’en 2018, “aucun budget autre que celui des armées ne serait augmenté”. Il en sera donc autrement.

Malgré ce contexte de restrictions budgétaires, selon Jean-Michel Blanquer, cette hausse du budget de l’Éducation nationale est “tout à fait cohérent[e], [car] l’éducation a été définie comme un des grands chantiers du président”. C’est l’école primaire qui bénéficiera normalement en grande partie de cette augmentation : “[Elle] est la grande priorité de ce quinquennat”, souligne le ministre. “Il y aura, pour septembre 2018, le nombre de postes nécessaires.”