AccueilArchive

La ministre de la Santé veut augmenter le prix du paquet de cigarettes d’un euro par an

La ministre de la Santé veut augmenter le prix du paquet de cigarettes d’un euro par an

avatar

Par Léa Marie

Publié le

Pour lutter contre le tabagisme, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, souhaite faire passer le prix du paquet de cigarettes à dix euros en l’augmentant d’un euro par an.

À voir aussi sur Konbini

Ce n’est un secret pour personne, le gouvernement entend s’attaquer au portefeuille des Français pour les dissuader de fumer. Le 6 juillet dernier déjà, Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, annonçait la couleur : le paquet de cigarettes atteindra le prix de 10 euros “d’ici trois ans”. Invitée par la chaîne CNews ce jeudi 31 août, elle explique désormais vouloir l’augmenter “d’un euro par an”.

“Nous n’allons pas le faire d’un coup car je veux que les Français aient le temps de se préparer à arrêter”, tente de rassurer la ministre. Cette hausse conséquente mais graduelle est censée permettre aux Français de réduire progressivement leur consommation de tabac. Car pour Agnès Buzyn, “ce qui compte pour que les gens arrêtent de fumer, c’est que les hausses soient importantes”.

Et pour cause : selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), augmenter le prix du paquet serait “la méthode la plus efficace pour endiguer la propagation de la consommation du tabac”. Les jeunes, notamment, seraient particulièrement affectés par cette hausse. “Mon objectif est que la génération qui naît aujourd’hui soit la première génération sans tabac”, explique la ministre de la Santé.

Alors que l’instauration du paquet neutre en janvier dernier n’avait pas fait baisser les ventes de tabac, l’augmentation de son prix semble effectivement plus à même de refroidir les fumeurs… Cependant, le gouvernement devra également répondre à la colère des buralistes.