Non, Marine Le Pen n’a pas essayé d’avoir un hologramme comme celui de Jean-Luc Mélenchon

Non, Marine Le Pen n’a pas essayé d’avoir un hologramme comme celui de Jean-Luc Mélenchon

photo de profil

Par Clothilde Bru

Publié le

“Marine Le Pen ne nous a jamais demandé un hologramme.”

À voir aussi sur Konbini

La société, basée à Gennevilliers, est spécialisée dans la fourniture de plateaux techniques audiovisuels. Si l’équipe de la candidate frontiste a pris contact avec elle, c’est uniquement pour du conseil, et l’entreprise a refusé de collaborer avec le FN, comme l’a rapporté Le Parisien :

“L’entreprise, qui a été contactée par l’équipe du candidat insoumis, n’avait jamais travaillé avec des partis politiques, mais cette fois, elle accepte. Sollicités également par Marine Le Pen, ils ont préféré décliner.”

Contrairement à ce que certains ont pu penser Marine Le Pen n’a jamais demandé à Videlio de lui fournir son propre hologramme.
Durant la campagne, l’impact médiatique de cette initiative mêlant technologie et politique avait été énorme. L’hologramme de Jean-Luc Mélenchon avait aussi généré beaucoup de détournements sur internet, un internaute avait même imaginé à quoi ressemblerait Marine Le Pen en hologramme :

Et chez Konbini, on n’avait pas non plus résisté à la tentation :

À lire -> Les internautes s’amusent du meeting en hologramme de Jean-Luc Mélenchon