Fusillade de Santa Fe : une sénatrice s’indigne pendant la minute de silence au Sénat américain

Fusillade de Santa Fe : une sénatrice s’indigne pendant la minute de silence au Sénat américain

photo de profil

Par Laura Bartoux

Publié le

Lors d’un moment de recueillement au Sénat américain pour rendre hommage aux 10 personnes tuées au cours d’une fusillade dans un lycée de Santa Fe, au Texas, une sénatrice a brisé la minute de silence par un cri du cœur.

À voir aussi sur Konbini

Une minute de silence pour la 22e attaque dans une école aux États-Unis depuis le début de l’année a été perturbée par Bonnie Watson Coleman, représentante démocrate du 12e district du New Jersey : “Votre minute de silence ne sauve pas la moindre vie !”

Un cri du cœur qui caractérise bien l’impuissance que ressentent certains Américains face aux tueries armées : “Faites quelque chose !” a conclu la sénatrice.

L’influence qu’a la NRA (National Rifle Association) parmi les parlementaires américains est souvent pointée du doigt, le lobby des armes à feu étant contre toute législation de la vente d’armes.

Le responsable de cette tuerie, Dimitrios Pagourtzis, a utilisé un fusil et un pistolet détenus légalement par son père. Il se trouve actuellement dans un état de “confusion mentale” d’après son avocat. L’adolescent a été placé sous surveillance spéciale par crainte qu’il ne se suicide en détention.

Image de une : © Mark C. Olsen/Released/Flickr/CC