Facebook met en test l’emoji “J’aime pas” dans Messenger

Facebook met en test l’emoji “J’aime pas” dans Messenger

photo de profil

Par Olanrewaju Eweniyi

Publié le

Que faites-vous quand les mots ne vous suffisent plus ? Vous faites comme tout le monde, vous utilisez des emojis.

À voir aussi sur Konbini

Non seulement c’est plus rapide, mais ça peut aussi être plus expressif que les mots. Ce qui explique que Facebook soit en train d’essayer un emoji négatif au sein de l’appli Messenger, symbolisé par un pouce baissé.

La plupart des réactions proposées sont les mêmes que dans les autres applis, à part précisément ce bouton “dislike”. Pour Facebook, il s’agit plutôt de permettre de répondre négativement à une question posée en mode emoji.

Cela fait des années que le bouton “dislike” est réclamé par les utilisateurs, mais que Facebook résiste. Depuis 2015, Facebook permet d’avoir des réactions plus diverses face aux contenus. Cela paraît donc normal de pouvoir les importer dans l’appli Messenger. La possibilité est implémentée lentement, donc ne sera pas disponible avant d’avoir été approuvée par les utilisateurs qui participent aux tests, qui ont débuté ce lundi 6 mars.

Ces réactions rendraient les conversations plus simples à suivre et seraient intégrées au sein des messages. Cette possibilité propose un compteur à réactions, qui permet de voir le nombres de réactions à une annonce. Cette option est très proche des réactions sur Slack, plateforme de communication collaborative, mais ce n’est pas surprenant. Quand Facebook est à court d’idée, l’entreprise n’hésite pas à piocher chez la concurrence.

(Source: GIPHY)
(GIPHY)

À lire -> Réseaux (anti)sociaux : comment Facebook et Twitter généreraient une solitude de masse