AccueilArchive

Une épreuve de DJing dans le cadre d’un examen scolaire anglais

Une épreuve de DJing dans le cadre d’un examen scolaire anglais

avatar

Par Maxime Retailleau

Publié le

À l’origine ils disaient que le jazz n’était pas de la vraie musique, et ils l’ont dit à propos du rock et de la pop aussi. La dance music – comme tout type de musique – consiste à exécuter avec habileté et compréhension la manière dont la musique crée des atmosphères et du sens.
Un bon DJ fait paraître ce qu’il fait comme ne demandant aucun effort, mais il y a une énorme compréhension musicale derrière ça et le DJing concerne énormément les élèves actuels.

À voir aussi sur Konbini

Une épreuve controversée

Cependant, cette ouverture académique au DJing n’est pas de l’avis de tout le monde. Ainsi, Chris McGovern – œuvrant pour la “Campaign for Real Education” (“Campagne pour une Éducation Réelle”) – a affirmé à la BBC qu’être un bon DJ “n’impressionnerait pas un employeur de la même manière que de s’y connaître à propos de Beethoven ou Mozart“.
Il propose cependant que des “vocational course” (cours optionnels) de DJing puissent être donnés aux élèves. On retrouve d’ailleurs cet effort d’ouverture inscrit en filigrane d’un nouveau cours qui sera donné aux élèves d’outre-Manche l’an prochain, consacré à l’album Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles. Sounds good.