Élue capitale européenne de l’innovation, Paris va ouvrir sa “tech-school” en 2018

Élue capitale européenne de l’innovation, Paris va ouvrir sa “tech-school” en 2018

photo de profil

Par Clothilde Bru

Publié le

Une “tech-school” au cœur de Paris

“Nous sommes très contents de ce qui a été fait à Paris notamment en matière d’écologie”, a déclaré Carlos Moedas lors de l’annonce des résultats.
Depuis son élection la politique de la maire de Paris est claire : “lutter contre le changement climatique”, comme cette dernière a eu l’occasion de le rappeler durant le Web Summit. Journée sans voiture, création d’un fonds vert pour financer la transition écologique, suppression des voitures à essence… la fibre écolo de l’édile n’est plus à prouver.
Être l'”i-Capitale”de l’Europe n’est pas seulement un titre honorifique, le prix est assorti d’un chèque d’un million d’euros.“Grâce à cet apport nous allons pouvoir mener à bien un projet d’école high-tech pour les adolescents âgés de 12 à 18 ans”, a expliqué Anne Hidalgo.
Pensée sur le modèle de l’école de Tumo à Erevan en Arménie, cette école totalement gratuite veut être à la pointe de l’innovation et permettre à ses étudiants de se lancer dans des projets innovants en dehors des heures de cours traditionnels, tels l’élaboration d’un site Web, la création numérique, la réalisation de films d’animation, etc.
“Cette école sera située dans les Halles, au cœur de Paris et elle ouvrira dès septembre 2018”, a ajouté Anne Hidalgo.

À voir aussi sur Konbini

À lire -> Paris, quatrième ville du monde la plus attractive !