AccueilArchive

Dans le creux de la vague avec Warren Keelan

Publié le

par Marie Campistron

Dans le creux de la vague avec Warren Keelan

Passant ses journées dans l’eau, le photographe australien tente de capter derrière son objectif toute la singularité et la puissance des vagues. 


Après avoir grandi le long de la côte sud-est de l’Australie, Warren Keelan a toujours nourri une certaine fascination pour l’océan. Depuis plus de cinq ans maintenant, le jeune photographe passe le plus clair de son temps, un appareil à la main et les pieds dans l’eau. Son objectif ? Tenter de capturer, selon ses mots, “un moment singulier” dans l’eau. Ses séries, déjà primées lors de différents concours, donnent à voir une collection de prises de vue réalisées au creux de la vague, sous un ciel de carte postale.

Vivant dans la ville de Wollongong, dans sud-est de l’Australie, Warren Keelan reconnaît sa chance : “Il existe tellement de plages et de sites plus incroyables les uns que les autres”. “Ces endroits possèdent leurs propres couleurs et caractéristiques : ces sont de vrais terrains de jeux pour les photographes en milieu aquatique“, expliquait-il en 2015 sur le site Bored Panda.

L’artiste peut ainsi passer des heures en tenue de plongée, essayant de capter toute la singularité et la puissance des vagues de son pays. Expliquant sa démarche sur son site personnel, Warren Keelan précise : “C’est ce côté brut qui m’intéresse, ce mouvement imprévisible de la nature […]. Mon ambition est de réussir à produire une image qui, avec un peu de chance, parviendra à raconter une histoire et créer une émotion au public.”

L’ensemble du travail de Warren Keelan est à retrouver sur son site personnel ou sur son compte Instagram.

 








À voir aussi sur Konbini :