AccueilArchive

Coupe du monde : mauvais joueur, Matteo Salvini déclare que “la Sardaigne est beaucoup plus belle que la Corse”

Coupe du monde : mauvais joueur, Matteo Salvini déclare que “la Sardaigne est beaucoup plus belle que la Corse”

Image :

(Photo by Antonio Masiello/Getty Images)

avatar

Par Astrid Van Laer

Publié le

On n’aimerait pas jouer au Monopoly avec Matteo Salvini.

À voir aussi sur Konbini

Les Italiens, qui n’ont même pas passé les qualifications de la Coupe du monde, étaient absents de la compétition pour la première fois depuis 1958. Alors que les champions français battaient 4-2 les Croates dimanche 15 juillet, il y en a un qui ne regardait pas, contrairement aux 11,7 millions de téléspectateurs italiens qui ont mis leur ego de côté pour assister au spectacle.

Il s’agit de Matteo Salvini, qui avait pour sa part les yeux rivés sur la Coupe du monde d’athlétisme en 4×400 m des moins de 20 ans. Dimanche soir, le ministre de l’Intérieur italien a publié un article rapportant la victoire des Italiens dans cette compétition, accompagné du message, criant de maturité et de fair-play, suivant :

“Voici les vrais champions d’aujourd’hui ! Et puis, le vin italien est meilleur que le vin français, idem pour le cinéma et la musique et la Sardaigne est beaucoup plus belle que la Corse ! :)”

Salvini n’a “pas envie de voir Macron sautiller”

Au-delà d’un esprit sportif visiblement absent, cette remarque traduit surtout une rivalité politique toujours à l’œuvre avec le président français Emmanuel Macron. Les tensions occasionnées par le drame de l’Aquarius, qui avaient fait dire à M. Salvini que le chef d’État français était “quinze fois plus méchant” que le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, n’ont vraisemblablement pas disparu.

Comme le rapporte Le Monde, le ministre avait déjà déclaré, le 13 juillet dernier, qu’il “irai[t] porter la poisse à la France” car il n’avait “pas envie de voir Macron sautiller”. Et Matteo Salvini n’était visiblement pas le seul à ne pas vouloir voir les Français “sautiller”.

Alors que le musée du Louvre publiait une photo de la Joconde vêtue d’un maillot de football aux deux étoiles, une jeune femme a rétorqué : “La Monna Lisa a été réalisée par Léonard de Vinci. Elle est née en Italie, des mains d’un Italien.” “C’est comme ça, et ça le sera toujours”, a-t-elle ajouté. Ce à quoi le musée a répondu :

“Pour information, la Joconde a été vendue par Léonard de Vinci à François Ier !”